Ottawa bilingue… dans l’espace public svp

Digne de la capitale d'un pays bilingue

L'Hôtel de Ville d'Ottawa


27 septembre 2018 à 9h00

«Le gouvernement fédéral doit prendre des mesures positives pour s’assurer que l’espace public de la capitale nationale reflète le caractère bilingue du pays et l’égalité réelle de ses langues officielles.»

Et, pour y parvenir, une nouvelle partie portant sur la région de la capitale nationale et la ville d’Ottawa doit être ajoutée à la Loi sur les langues officielles (LLO). Cette nouvelle partie devrait au moins contenir les quatre éléments suivants:

1) toutes les dispositions législatives fédérales existantes afférentes aux langues officielles dans la région de la capitale nationale, ainsi que les rôles et pouvoirs de la Commission de la capitale nationale (CCN) et du ministère du Patrimoine canadien à cet égard;

2) une nouvelle disposition reconnaissant le cadre juridique provincial et municipal qui garantit le bilinguisme officiel à la ville d’Ottawa et dans les régions désignées de la Loi sur les services en français;

3) une nouvelle disposition obligeant le gouvernement fédéral à adopter une politique linguistique à l’égard des langues officielles dans la région de la capitale nationale; et

4) une nouvelle disposition traitant de l’offre active de services français et anglais par les institutions fédérales de la région de la capitale nationale et par la ville d’Ottawa.

Soukaina Boutiyeb, présidente de l’ACFO Ottawa
Soukaina Boutiyeb, présidente de l’ACFO Ottawa

Voilà l’essentiel du mémoire conjoint que l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO Ottawa), la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en droits et enjeux linguistiques et la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques ont présenté le 24 septembre dernier au Comité sénatorial des langues officielles.

Pour un ajout à la LLO

Cette présentation s’inscrit dans le cadre des travaux que le Comité mène présentement en vue de promouvoir une modernisation de la LLO.

Selon les trois partenaires, évoquée de façon indirecte ou implicite dans des dispositions législatives disparates, l’égalité des langues officielles dans la région de la capitale nationale n’est pas encadrée de manière claire, cohérente et compréhensive dans un seul texte de loi.

De là, leur proposition d’ajouter une nouvelle partie à la LLO.

Le professeur François Larocque
Le professeur François Larocque

Les trois partenaires

Présidée par Soukaina Boutiyeb, l’ACFO Ottawa a pour mission de promouvoir la francophonie et de valoriser les intérêts collectifs de la communauté francophone au sein de la capitale nationale.

Sous la direction du professeur François Larocque, la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en droits et enjeux linguistiques vise à faire avancer les connaissances dans le domaine des droits linguistiques et d’élaborer des normes juridiques qui contribueront au renforcement des modalités de l’aménagement linguistique canadien.

Linda Cardinal

Sous la direction de la professeure Linda Cardinal, la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques a pour objectif de faire avancer la réflexion théorique sur la formulation des politiques publiques et l’habilitation des minorités linguistiques, en particulier les communautés francophones du Canada.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Oslo: dans les coulisses des négociations israélo-palestiniennes

Studio 180
Me voici, à la St-Valentin, assis avec ma bien-aimée, dans une salle remplie à craquer du théâtre CAA de Mirvish (l'ancien Panasonic sur Yonge...
En lire plus...

16 février 2019 à 12h00

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur