On a perdu un satellite, mais il ne faut pas le dire

Décollage de la fusée Falcon 9 de Space X.


12 janvier 2018 à 12h54

La compagnie SpaceX a lancé dimanche soir dernier sa première fusée de l’année. Elle devait mettre en orbite quelque chose. On ignore quoi, mais ça s’est mal passé.

Tout ce que les experts savaient avant le lancement, c’est que la mission portait le nom de code Zuma, que le satellite avait été construit par la firme Northrop Grumman, dont le client était «le gouvernement américain».

Et c’est tout. Personne n’aurait entendu parler de ce qui était possiblement un satellite-espion s’il avait été lancé, comme jadis, par une plus discrète fusée militaire.

Mais dès lundi matin, les observateurs d’affaires spatiales bourdonnaient de rumeurs du fait que la compagnie SpaceX n’avait pas claironné que «sa» mission avait été un succès.

Lundi soir, des journalistes écrivaient, sur la base de sources anonymes, que Zuma pourrait être «mort en orbite» après sa séparation d’avec la fusée Falcon 9. Certains affirment qu’il pourrait être déjà retombé dans l’océan, avec le deuxième étage de la fusée.

Réagissant par courriel aux rumeurs, le directeur des opérations de SpaceX a affirmé laconiquement qu’après «analyse de toutes les données, Falcon 9 a tout fait correctement dimanche soir».

Quelle qu’en soit la cause, l’incident a permis de rappeler que c’était tout de même le troisième contrat dit de «sécurité nationale» entre SpaceX — la compagnie créée par le milliardaire Elon Musk — et ce qu’on présume être le ministère américain de la Défense.

Un signe de plus de la place croissante qu’est en train de prendre le secteur privé dans l’espace, si même ces lancements jadis ultra-secrets commencent à lui être confiés. En tout, ce sont plus de 30 lancements — rarement aussi secrets — que SpaceX serait censé accomplir cette année, contre un record de 18 l’an dernier.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur