On a perdu un satellite, mais il ne faut pas le dire

Décollage de la fusée Falcon 9 de Space X.


12 janvier 2018 à 12h54

La compagnie SpaceX a lancé dimanche soir dernier sa première fusée de l’année. Elle devait mettre en orbite quelque chose. On ignore quoi, mais ça s’est mal passé.

Tout ce que les experts savaient avant le lancement, c’est que la mission portait le nom de code Zuma, que le satellite avait été construit par la firme Northrop Grumman, dont le client était «le gouvernement américain».

Et c’est tout. Personne n’aurait entendu parler de ce qui était possiblement un satellite-espion s’il avait été lancé, comme jadis, par une plus discrète fusée militaire.

Mais dès lundi matin, les observateurs d’affaires spatiales bourdonnaient de rumeurs du fait que la compagnie SpaceX n’avait pas claironné que «sa» mission avait été un succès.

Lundi soir, des journalistes écrivaient, sur la base de sources anonymes, que Zuma pourrait être «mort en orbite» après sa séparation d’avec la fusée Falcon 9. Certains affirment qu’il pourrait être déjà retombé dans l’océan, avec le deuxième étage de la fusée.

Réagissant par courriel aux rumeurs, le directeur des opérations de SpaceX a affirmé laconiquement qu’après «analyse de toutes les données, Falcon 9 a tout fait correctement dimanche soir».

Quelle qu’en soit la cause, l’incident a permis de rappeler que c’était tout de même le troisième contrat dit de «sécurité nationale» entre SpaceX — la compagnie créée par le milliardaire Elon Musk — et ce qu’on présume être le ministère américain de la Défense.

Un signe de plus de la place croissante qu’est en train de prendre le secteur privé dans l’espace, si même ces lancements jadis ultra-secrets commencent à lui être confiés. En tout, ce sont plus de 30 lancements — rarement aussi secrets — que SpaceX serait censé accomplir cette année, contre un record de 18 l’an dernier.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur