Facebook, Twitter… On n’a pas le choix de ne pas être là

Le Web 2.0


21 décembre 2009 à 16h37

Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux ont pénétré nos vies et ceux de nos proches. Les rumeurs se diffusent encore plus vite qu’à l’accoutumée et vous souhaitez contrôler l’image de votre entreprise sur la toile. Comment gérer la situation? En utilisant vous aussi ces réseaux, comme l’a expliqué Marie-Josée Gagnon, présidente de Casacom, lors du déjeuner-causerie de Noël du Club canadien organisé mercredi dernier au Royal York.

Les médias de masse s’affaiblissent, la confiance dans les institutions s’effrite et l’individu lambda prend le pas sur l’expert d’hier parce qu’il nous ressemble. Internet a révolutionné la manière de s’informer, les réflexes d’une partie de la population connectée.

Pour une entreprise, cette population est une aubaine, bien que peu de modèles financiers co-existent pour le moment – publicité ou abonnement – dans le domaine.

La communauté formée par ces internautes représente parfois, comme pour le site Facebook, près de 350 millions d’utilisateurs dont la moitié se connecte quotidiennement. Une entreprise ou un organisme qui parvient à capter cette cible peut renforcer son image, ses services, ses ventes, selon ses objectifs.

Six étapes sont nécessaires à la création d’un bon développement dans le Web 2.0 selon la conférencière: un bon audit, une écoute attentive, une stratégie, la participation, la promotion et l’évaluation.

Son analyse tend à démontrer que le Web 2.0 favorise la transparence et la pertinence des contenus puisque soumis aux réactions directes des internautes, il faut montrer de l’honnêteté, écouter la demande.

Tout ceci est bien beau, mais aujourd’hui le Web 2.0 semble faire partie de toute compagne de promotion, marketing donc il aurait été plus que judicieux d’axer l’intervention sur les conseils, les méthodes à mettre en place pour maximiser sa présence sur Internet 2.0 que d’expliquer la marche à suivre pour le faire.

Il faut, on l’accorde, commencer par le commencement, mais là, si quelqu’un a vraiment appris quelque chose de nouveau il doit se faire du souci quant à sa connaissance du marché et de l’utilisation d’Internet.

Au final, une conférence qui explique le Web 2.0, comme si cela venait d’arriver alors que certains développent déjà les prochaines étapes du web.

Une des pistes consiste à l’intervention de professionnels dans les domaines occupés par les citoyens. Une autre réflexion sur le futur d’internet met en lumière la nécessité de protéger l’image, le nom d’une personne; être certain que c’est bien elle qui parle.

Pour les plus accrocs, les sites Internet d’informaticiens parlent d’ores et déjà de Web 2B, Web squarred, Web 3.0 ou encore Web 4.0.

Pour ce qui est le Web 2.0, en 2006, il y a trois ans, le magazine Times avait élu les internautes personnalité de l’année, pour avoir pris le contrôle de l’information sur la toile.
Comme quoi le Web 2.0 ne date pas d’aujourd’hui.

Le Web 2.0 c’est:
• Être acteur: l’internaute interagit sur le contenu (wiki, blogue, mais aussi les votes de mises en valeur d’article, les commentaires)
• Être maître de ses choix (flux RSS: je choisis les informations qui me parviennent)
• Utiliser l’étiquetage (mots-clés) pour faciliter ses recherches et celles des autres
• Et cela reste avant tout un terme «buzz» utilisé par les médias pour parler de l’arrivée de l’Internet social.

Commentaires

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

La programmation informatique s’invite dans nos écoles

Kids Code Jeunesse
Kids Code Jeunesse souhaite rendre accessible les ressources programmatiques aux enfants dans les écoles.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 13h00

Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

jeunes
Le ROEJ veut promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de notre système judiciaire et les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur