Nous serons tous des «tablettistes»


17 décembre 2013 à 10h29

«Notre avenir se joue sur les écrans mobiles, où les jeunes accèdent à des contenus éducatifs», selon Glenn O’Farrell, le pdg de TFO. «On en est conscients, convaincus et passionnés», a-t-il lancé lors d’un sommet des «tablettistes» convoqué lundi dernier au Collège universitaire Glendon à l’initiative de la télévision éducative franco-ontarienne.

La question n’est plus de savoir si l’enfant doit ou non utiliser une tablette à écran tactile (iPad et autres), son utilisation étant aujourd’hui complètement généralisée.

Ce sommet réunissait des représentants de l’éducation et des experts de la technologie pour échanger devant 250 personnes dans un auditorium du campus bilingue de l’Université York.

La technologie en salle de classe

L’âge moyen d’un utilisateur d’ordinateur en Amérique du Nord est de trois ans et demi. Et la tablette n’est pas un simple nouveau gadget technologique. Elle est devenue en quelques années autant le jouet que l’enseignant de l’enfant.

Les experts se sont donc penchés sur les moyens de rendre cette utilisation bénéfique pour son développement.

La tablette a fondamentalement changé la façon d’apprendre et s’est installée sur les bancs de l’école. Elle permettrait de développer l’autonomie, la motivation, l’organisation du travail…

«Nous pouvons aujourd’hui permettre aux enfants de développer leurs capacités, entraîner leur cerveau, stimuler l’intelligence et les capacités d’apprentissage», ajoute Sylvain Moreno, chercheur principal à l’Université de Toronto.

«Pour nous, la question est de savoir comment utiliser la tablette comme un outil pédagogique», explique Janine Griffore, sous-ministre adjointe, division de l’éducation en langue française. «Ce n’est pas la technologie pour la technologie, mais comment transformer la pratique en salle de classe pour être encore plus à la fine pointe.»

Enjeu pour les parents

Mais les défis restent nombreux pour l’intégration de la tablette en classe: au niveau des infrastructures, de la pédagogie pour préparer et encadrer les enseignants et les élèves, des ressources avec les manuels scolaires à repenser…

Et, à la maison, il s’agit d’un véritable enjeu d’accompagnement des parents qui doivent rester connectés à l’apprentissage de leur enfant.

«C’est aux parents et au système de structurer l’utilisation. La responsabilité reste aux adultes de faire la balance», confirme l’ex-astronaute canadien Chris Hadfield.

Le colonel à la retraite, qui a été très actif sur les médias sociaux quand il a commandé cette année la Station spatiale internationale, a expliqué que la tablette était comme l’encyclopédie de jadis, qu’il ouvrait à table avec ses parents.

«Si quelqu’un avait une question, c’était la tradition de prendre l’encyclopédie pour avoir la réponse. Ce n’est peut-être pas si différent d’avoir une tablette: c’est une fenêtre pour trouver des réponses.»

Quant au Groupe média TFO, il s’appelle ainsi parce qu’il ne produit plus uniquement que de la télévision, mais aussi beaucoup de contenu pour les tablettes.

Si les défis et les enjeux sont nombreux (apprentissage de l’écriture, distraction…), une chose est sûre: les «tablettistes» seront encore plus nombreux après les Fêtes de Noël…

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur