Journée internationale des personnes handicapées: l’Ontario ouverte à tous

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 3 décembre 1982, les Nations Unies ont proclamé la Journée internationale des personnes handicapées. Ici, en Ontario, cette journée spéciale nous donne l’occasion de réfléchir à la manière dont nous pouvons collaborer ensemble pour faire de l’Ontario une province ouverte à tous.

Nos collectivités reflètent une grande diversité. À l’heure actuelle, un Ontarien sur sept est atteint d’une déficience et l’on s’attend à ce que le ratio passe à un sur cinq au cours des vingt prochaines années.

Cette tendance à la hausse est imputable, en partie, à notre population vieillissante. On prévoit que le phénomène donnera lieu à un déséquilibre démographique: pour la première fois dans les annales du Canada, le nombre de personnes de plus de 55 ans dépassera le nombre d’enfants âgés de 0 à 14 ans.

Nos collectivités changent. Pour répondre non seulement aux besoins des membres vieillissants de la génération du baby-boom, mais aussi de tous les citoyens les plus vulnérables de l’Ontario, nous nous devons de créer une province qui soit accessible à tous. Ceci signifie qu’il faut tenir compte de tous les types de déficience, y compris la mobilité, la santé mentale, les déficiences sensorielle et intellectuelle, et les troubles d’apprentissage.

Tous les programmes de soutien aux personnes handicapées de l’Ontario reposent sur le même principe, dont l’objectif est de veiller à ce que tous les Ontariens et les Ontariennes puissent réaliser leur plein potentiel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On transforme, en premier lieu, le secteur des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle afin de permettre aux personnes ayant une telle déficience et à leur famille d’accéder à un vaste éventail de services et de soutiens, grâce auxquels elles pourront atteindre leurs objectifs et éprouver un véritable sentiment d’appartenance.

Cette approche encourage les familles à rester soudées et fournit aux personnes ayant une déficience intellectuelle des occasions de nouer des partenariats valables et de participer activement à la vie de leur collectivité.

Par ailleurs, si nous voulons que les familles restent soudées dans leur collectivité, nous devons veiller à ce que nos collectivités soient accessibles à tous.

C’est pourquoi nous avons adopté la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario, qui permet à l’Ontario d’établir cinq normes d’accessibilité. Ces normes aideront les personnes atteintes d’une déficience à fonctionner de façon plus autonome dans leur vie quotidienne.

Cette année, le secteur parapublic a satisfait aux exigences de la première norme d’accessibilité, qui est axée sur le service à la clientèle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les propriétaires d’entreprises, les éducateurs et les décideurs de la province, de même que l’ensemble des Ontariens et Ontariennes, nous ont dit que l’accessibilité est une cause juste qu’il faut défendre. Les occasions spéciales, comme la Journée internationale des personnes handicapées, nous rappellent qu’il convient d’agir selon cette conviction.

En cette journée spéciale, nous pouvons tous être fiers du fait que nous vivons dans une province dont les membres unissent leurs efforts en vue de créer des collectivités inclusives pour tout un chacun.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur