Nos villes au riche passé militaire

Partagez
Tweetez
Envoyez

Que nous en soyons conscients ou non, la guerre a touché tous les Canadiens. C’est pourquoi la journée du 11 novembre revêt toujours une importante particulière.

Pour l’occasion, des spécialistes en voyages de chez Hotels.com ont rassemblé les principaux sites de batailles historiques au pays, pour les voyageurs qui désirent en apprendre davantage sur le passé du Canada.

«Le Canada n’est peut-être pas aussi vieux que l’Europe, mais il a un riche passé», déclare Taylor L. Cole, chez Hotels.com. «Le fait de visiter les endroits où des événements importants se sont produits est la façon idéale d’apprendre et de rendre hommage à ceux qui ont donné leur vie pour leur pays.»

D’est en ouest, voici un survol de certains des sites historiques les plus remarquables au Canada:

Halifax

Plus important port canadien sur l’océan Atlantique, la ville d’Halifax et sa base militaire ont joué un rôle essentiel en tant que QG de la flotte de l’Atlantique de la Marine canadienne. Visitez la Citadelle d’Halifax, un lieu historique national, revenez en 1812 et vivez une page d’histoire dans le plus grand centre urbain des provinces atlantiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Québec

La plus importante bataille de l’histoire canadienne s’est déroulée sur les contreforts de la ville de Québec. C’est en effet sur les plaines d’Abraham que les Britanniques ont vaincu les Français pour prendre le contrôle de ce qui est devenu le Canada.

En vous y rendant aujourd’hui, vous pouvez fouler l’endroit précis où s’est décidé le sort du Canada. Québec est également la seule ville fortifiée en Amérique du Nord et possède près de cinq kilomètres de murs et de remparts à explorer.

Ottawa

La capitale comprend de nombreux rappels du passé militaire du pays, notamment le Musée canadien de la guerre et le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada. Tous les ans, une foule importante se réunit au centre-ville pour la cérémonie annuelle du jour du Souvenir, qui se déroule sur la Tombe du Soldat inconnu.

Kingston

Situé stratégiquement à la tête du fleuve Saint-Laurent, Kingston a longtemps joué un rôle essentiel dans la défense du Canada. Il fut un temps où nos voisins américains étaient plus des ennemis que des amis et le Fort Henry de Kingston jouait un rôle déterminant pour assurer notre sécurité. Aujourd’hui, cependant, c’est une attraction amusante pour toute la famille.

Winnipeg

Il y a une bonne raison pour laquelle l’équipe de hockey de Winnipeg s’appelle les Jets. En effet, la ville accueille la base des Forces canadiennes de Winnipeg, le centre de commande des opérations de l’Aviation canadienne, ainsi que la succursale canadienne du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Lieu historique national du Canada de La Fourche, autrefois un avant-poste militaire stratégique, offre maintenant un grand choix de restaurants, de boutiques et d’attractions uniques.

Calgary

Calgary a toujours eu une place importante dans l’histoire militaire canadienne, principalement comme centre de formation et de mobilisation des troupes avant leur départ pour la guerre en Europe.

Tout comme le Musée canadien de la guerre d’Ottawa, les Musées militaires de Calgary présentent aux visiteurs les victoires, les tragédies et les sacrifices des forces armées canadiennes.

Yellowknife

Le sujet de la souveraineté dans le Nord n’a jamais été autant d’actualité au Canada. La protection des vastes étendues du Grand Nord blanc s’effectue à partir du QG du Secteur du nord des Forces canadiennes, à Yellowknife.

Ce petit groupe est responsable de la protection de quatre millions de kilomètres carrés de nature sauvage canadienne, ce que vous pourrez découvrir au Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Victoria

La BFC d’Esquimalt, à l’extérieur de Victoria, est pour la région pacifique ce que la BFC d’Halifax est pour la région atlantique, puisqu’elle abrite la flotte du Pacifique de la Marine canadienne.

Même si la côte ouest n’a pas connu tellement de conflits militaires, le Musée maritime et militaire de la BFC d’Esquimalt vous prouvera que l’histoire militaire de la région est tout sauf ennuyante.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur