Un Franco-Ontarien brille au Collège militaire

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’élève-officier Nicolas St-Amant symbolise le candidat idéal de chaque institution universitaire. Après ses études secondaires à l’école Ste-Famille de Mississauga, Nicolas a soif de plus de connaissances et de défis. Il jette son dévolu sur le Collège militaire royal du Canada (CMR), seule institution d’après lui capable de le mettre au défi sur les plans académique, physique, mental, et bien-sûr militaire.

Et qui dit CMR, dit leadership. Nicolas, qui s’est enrôlé en 2001 comme officier de génie aérospatial, complète présentement sa 3e année de génie aéronautique, en route pour la graduation en mai 2009. Le Collège l’a transformé en véritable leader, aidé par l’éducation déjà reçue des parents, de l’école Ste-Famille et de la communauté francophone de Mississauga.

Nicolas est présentement éditeur en chef du journal du CMR, Précision, publié toutes les deux semaines. Il est en charge de 30 personnes. Il est aussi membre du club d’astronomie du Collège depuis trois ans, incluant le poste de vice-président et webmestre les années précédentes.

Sur les traces de sa sœur Valérie qui a gradué du CMR en 2007, finissant première de son programme d’études, Nicolas a fini premier durant les deux premières années de son programme, raflant au moins cinq prix et bourses, dont celui de leadership et d’excellence académique. Son rêve? Se rendre un jour dans l’espace. Tout porte à croire qu’il y arrivera, car il a les pieds bien ancrés sur terre, et fait déjà honneur à sa famille, sa communauté et au CMR.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur