Njacko Backo joue pour Bazou

Partagez
Tweetez
Envoyez

Njacko Backo organise un concert de charité pour soutenir son projet de construction de l’école de Bazou au Cameroun, son village natal. Le concert se déroulera à l’Hôtel Gladstone, le 11 mai prochain. La journée sera séparée en deux évènements distincts. Une première partie de 15h à 17h sera organisée spécialement pour les familles où des concerts et des contes seront proposés aux enfants.

Une deuxième partie avec des concerts commencera à 20h30. Plusieurs artistes se relaieront pour animer la soirée, avec notamment Mother Tongue un groupe de musique du monde, le trio Eh?! qui propose des morceaux de violons, guitare, mandoline et enfin The Reel Bulgars, une bande de jeunes qui joue des airs irlandais, français et klezmer.

C’est la 4e et avant dernière année pour le projet de Njacko Backo et sa compagne Valery. Celui-ci a débuté en 2010 avec comme perspective de rénover l’école Saint Albert dans le village de Bazou, où Njacko a lui-même grandi.

Une école qui ne reçoit aucune aide du gouvernement et dont les frais d’inscription des élèves ne permettent pas de couvrir les frais de fonctionnement.

C’est après une visite en 2009 et le constat de l’état de précarité de l’école que le couple a décidé d’œuvrer pour pouvoir rénover l’établissement et fournir un environnement d’apprentissage sûr et propre à plus de 300 élèves.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après quatre ans, l’école est aujourd’hui rénovée aux trois quarts. La collecte de fonds servira donc à achever les travaux nécessaires, mais également chercher des moyens pour assurer la survie de l’école.

Pour ce faire Njacko a pour projet d’acheter des tentes et des générateurs pour l’école. Ce matériel pourra être loué par l’école à des particuliers pour différentes activités et festivités qui se déroulent tout au long de l’année dans le village.

L’argent récolté par l’école permettra ainsi de placer l’établissement en autosuffisance. Cette solution n’est pour le moment qu’une suggestion de Njacko Backo qui cherche un moyen d’assurer la survie économique de l’école.

Pour soutenir le projet, rendez-vous le 11 mai au Gladstone!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur