Munich pendant les Fêtes

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’esprit des fêtes s’est décidemment emparé de Munich ces dernier temps. À l’approche de Noël, la capitale de la Bavière se refait une beauté. Dès mon arrivée à l’aéroport et jusqu’au centre ville, c’est un véritable ballet de lumières, de décorations et de sapins qui se déploie devant mes yeux. À Munich, les marchés de Noël envahissent les places, animant joyeusement la ville et attirant les foules.

Impossible de ne pas se laisser emporter par l’ambiance festive des marchés. Tous les chemins semblent mener à ces petits chalets en bois qui servent vin chaud, bières, dumplings et pains d’épices.

On se joint à une foule chaleureuse venue s’aventurer sur les places ou dans les coures intérieures des palais. Ça se presse et ca se bouscule devant les pavillons illuminés et décorés. On s’y rejoint entre amis, on se réunit en famille. On fait connaissance avec des étrangers.

Noël réunit son monde. On y vient pour rire, boire et manger, pour acheter gadgets de Noël ou objets artisanaux ou encore s’imprégner de l’atmosphère. Je découvre au gré de mes pérégrinations que chaque marché a son identité.

Sur la Marienplatz, je m’émerveille devant la grandeur du sapin géant tout illuminé – cadeau de la province à la ville – et de l’importance du marché qui s’étend jusqu’aux rues piétonnes et commerciales adjacentes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le marché de Noël de Wittelsbacherplatz affiche un caractère médiéval avec des gens en costumes, des musiques et décors de l’époque. En pénétrant dans la cour de Munich Residenz, je découvre une ambiance paysanne sur ce petit marché de Noël.

À chacun son décor, son atmosphère pour des journées et soirées chaleureuses et conviviales.

Immense et spectaculaire, le Festival d’hiver de Tollwood m’a séduite et perdue avec son labyrinthe de bazars, tentes vendant de tout et de n’importe quoi venu des quatre coins du monde, ses chalets restauration, ses sculptures, concerts et spectacles.

Un peu excentré, ce gigantesque marché de Noël vaut le détour pour sa variété d’activités et de produits proposés, son originalité et son ambiance sans pareil. On peut assister à des spectacles de magie, de cirques ou encore à des concerts en tout genre. Dépaysement et amusement garantis. Attention, agoraphobes, s’abstenir.

Côté culture

Je ne suis pas en reste pour satisfaire mon appétit d’art et de culture. Si Munich sait s’amuser, elle n’en reste pas moins un haut lieu culturel et quand je m’extraie du tourbillon festif des marchés, je n’ai qu’à regarder autour de moi pour saisir l’importance et la variété de son architecture.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Grimper tôt le matin les quelques 300 marches de la Tour St Peter me permet de prendre la mesure de la ville depuis 91 mètres de haut. Une invitation à explorer la ville. À pied ou en vélo.

M’introduire à l’intérieur d’églises tantôt rococos tantôt baroques, visiter l’intérieur gothique de l’hôtel de ville ou les coures intérieures des anciens palais m’apprend l’Histoire de la ville et son développement. Me fait voir l’indéniable influence italienne, voir grecque dans la décoration et la construction de Munich.

Après une pause devant les majestueux monuments de l’Odeonplatz, une visite du Théâtre National et de son incroyable machinerie s’impose.

Envie de toiles? Munich offre un musée pour tous (ou presque). Au nord de la ville, l’ancienne et la nouvelle Pinacothèque renferment des peintures de la Renaissance aux impressionnistes.
La pinacothèque moderne et le musée Brandhorst d’art moderne et contemporain sont un enchantement.

Il y a aussi, dans un autre registre, mais ô tout aussi passionnant, le Centre de documentation du nazisme, le musée du jouet, le musée et centre BMW, le Musée allemand qui met en relief avec quelques 17 000 objets les progrès réalisés par la science et la technologie en navigation, aéronautique, aérospatiale, chimie et astronomie. Bref, de quoi s’occuper pendant quelques journées.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

J’ai pu attester pendant mon séjour du penchant des allemands pour l’art et le divertissement. En période de fêtes, Munich rivalise de concerts, spectacles et opéras. Cirques (quel étonnement et plaisir pour nous, canadiens, de voir des productions Cirque du Soleil et Cirque Éloïze revenir régulièrement en cette saison à Munich) et magie cartonnent tant il s’adresse à un public large et varié qu’ils proposent des numéros originaux et des comédiens de grands talents.

Et pour la détente

Après avoir pris mon bain de foule, arpenté la ville de long en large et affronter la fraîcheur hivernale, j’ai opté pour une halte détente dans un hamam s’impose.

Les munichois savent s’occuper d’eux et les suivre dans une escapade au pays des sens est une bonne initiative. Le hamam Mathilden est un éden dans le genre.

Dans un décor oriental élégant, après avoir siroté un thé turc et dégusté quelques gâteaux, on part se délasser et se laver dans un vaste sauna. Plusieurs formules sont proposées (massages, exfoliation…). Mon coup de coeur: le massage au savon. Une expérience unique qui débarrasse des tentions dans le corps et invite à la relaxation pure.

Si vous le pouvez, prenez le temps; les plaisirs se déclinent à l’infini et il fait bon rester au chaud dans tant de raffinement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Munich m’a séduite par son ambiance festive, son Histoire et ses richesses infinies. Une destination européenne à ajouter à votre liste de destinations prochaines.

Renseignements


Où dormir? Hotel Das Asam: calme et confortable proche du centre ville.

Où manger? On a l’embarras du choix: de la cuisine bavaroise traditionnelle à la cuisine ethnique, en passant par les restos famille et végétariens. En cette saison, si vous n’êtes pas trop regardant sur votre diététique, les pavillons dans les marchés de Noël sont quand même bien sympathiques.

Pour vos déplacements et visites guidées :
 taxi-bartel

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur