Montréal: balade sur le toit vert de l’Hôtel Bonaventure


4 août 2015 à 9h44

Les gens d’affaires qui voyagent souvent à Montréal connaissent sûrement, mais je soupçonne que bien d’autres, tout comme moi, sont souvent passés à côté de l’Hôtel Bonaventure sans se douter qu’on trouve sur son toit une oasis de fraîcheur de 2.5 acres abritant jardins, étangs, ruisseaux et canards ainsi que, pour couronner le tout, une piscine extérieure chauffée à longueur d’année, ce qui en fait officiellement une des meilleures options pour visiter Montréal avec de grands enfants!

Pour atteindre la réception de l’hôtel, sur le toit, on traverse un long corridor vitré révélant d’un côté, l’eau turquoise d’une belle piscine, et de l’autre, un ruisseau coulant entre des jardins.

Pour se rendre aux chambres de ce niveau, on traverse des couloirs vitrés qui passent au-dessus des petits sentiers de pierre parcourant les 2.5 acres. Ici et là, on peut sortir de l’édifice pour circuler dans les sentiers sinueux bordés de petits coins invitants.

En ouvrant les rideaux de ma chambre sur le toit, j’avais vue sur… les canards dans l’étang. Les fenêtres des chambres à ce niveau sont évidemment orientées vers la cour intérieure pour profiter de la vue.

Peu importe sur quel niveau votre chambre se trouve, vous pouvez profiter de ces sentiers où la végétation étouffe les bruits de la ville.

Les jeunes explorateurs découvrirent les recoins de la place au son du ruisseau et des petites chutes qui coulent. Des familles jouent aux cartes sur des tables au bord de l’étang.

En visite avec ma soeur et ses deux ados, nous profitons au maximum des avantages de cette oasis en laissant les jeunes à eux-mêmes. À eux la piscine, la balade sur le toit, la pizza à la chambre au WiFi gratuit, en regardant le film de leur choix. À nous les retrouvailles avec les copines dans un excellent restaurant du très cool quartier de Griffintown, le Vin Papillon (à 15 minutes de là, en taxi).

Combinaison gagnante pour tout le monde pour notre première soirée. Au moment de la parution de cet article, on pouvait trouver des chambres en spécial pour 4 personnes autour de 210$, durant la deuxième moitié du mois d’août.

Pendant que vous y êtes

La gare Centrale de Montréal se trouve juste au nord de l’hôtel (situé au 900 rue de la Gauchetière Ouest). De l’entrée de l’hôtel, on peut admirer la coupole verte de la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, un peu plus haut sur la rue Mansfield.

J’ai passé trois jours à admirer de l’extérieur cette cathédrale offrant l’apparence de la Basilique Saint-Pierre-de-Rome. Je regrette de ne pas avoir eu le temps de la visiter. Elle est spectaculaire à l’intérieur.

Cinq minutes de marche plus loin, on atteint la rue Ste-Catherine avec toute sa brochette de magasins. Votre chance de visiter le magasin Simmons, qui n’arrivera à Toronto qu’en 2016.

Pour en savoir plus sur la zone des murales autour du boulevard Saint-Laurent, voyez mon article De l’art mur-à-mur à Montréal. Cette sortie est certaine d’intéresser les grands enfants.

* * *
À lire aussi dans L’Express:
Rodin au MBAM: la main de l’homme
Le Vieux-Port de Montréal met toutes voiles dehors!
De l’art mur-à-mur à Montréal

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

L’humoriste préféré des Français revient en anglais

Gad Elmaleh à Los Angeles (Photo: Todd Rosenberg Photography)
Oh My Gad le 11 novembre au théâtre Queen Elizabeth
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h40

Annulation d’Énergie Est: des raisons strictement économiques?

pipeline
Remplacé par Keystone XL: Donald Trump plus proactif que Justin Trudeau.
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur