Moitié-Moitié: nouvelle série jeunesse à TFO


5 février 2008 à 15h24

À partir de vendredi prochain, TFO présentera une nouvelle série jeunesse. Moitié-moitié s’adresse à un public de 9-12 ans et raconte la vie de Mahée et de Matisse, des jumeaux partagés entre leurs parents divorcés: leur père à la campagne et leur mère à la ville. Les aventures des personnages se dérouleront en alternance à la campagne ou à la ville et montreront les situations cocasses qu’ils doivent traverser pour réconcilier ces deux mondes.

Pour Marie-Pierre Gariepy, productrice de la série aux Productions Charbonneau, il existait un réel besoin d’une série représentant les jeunes. «C’est une série à leur image. Il s’agit d’un portrait de ce que peut vivre la jeunesse actuelle. Beaucoup de parents sont séparés et plutôt que de montrer cela sous un angle négatif, nous avons préféré en présenter un aspect positif, démystifié.»

Chaque semaine, le public retrouvera donc les jumeaux et leurs amis de Toronto: Lucas, Dominic, Audrey et Li, et leurs amis de la campagne: Samuel, Raphaël, Delphine et Laurence.

Mais il ne s’agit pas pour les producteurs de présenter une série de clichés sur les modes de vie différents des citadins et des ruraux, comme l’assure Marie-Pierre Gariepy: «On voulait montrer que la francophonie ontarienne, cela peut aussi bien être Toronto que des régions plus rurales. Il fallait que tous les jeunes spectateurs puissent se retrouver dans cette série. Nous présentons le contraste entre les deux modes de vie mais pas de caricature.»

La majorité des comédiens sont issus de l’école artistique secondaire De La Salle, à Ottawa. C’est d’ailleurs dans la région d’Ottawa-Orléans qu’a eu lieu le tournage. Seulement quelques vues ont été prises à Toronto.

Moitié Moitié sera diffusé dès le 8 février à 17h30 sur les ondes de TFO et sera rediffusé le samedi à 17h et le dimanche à 11h30 et 17h30.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Sherif américain et tueur en série

Roy Braverman
Hunter montre comment un tueur en série peut en cacher un autre… tandis que L’esquive est une enquête des plus noires sur l’enlèvement d’un...
En lire plus...

17 décembre 2018 à 9h00

Le perroquet est aux oiseaux ce que l’humain est aux grands singes

On savait déjà que le perroquet était un animal intelligent. Voilà qu’on lui trouve des caractéristiques génétiques qui, chez nous, sont associées au développement...
En lire plus...

17 décembre 2018 à 7h00

Un film de Noël franco-ontarien

TV5
Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, toutes les chaînes de télévision diffusent des téléfilms de Noël. Le 18 décembre,...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 15h00

Que célèbre-t-on vraiment le 25 décembre?

On peut fort légitimement se demander ce qu'on célèbre le 25 décembre, tant l'obscurité de la nuit des temps entoure la naissance de Jésus...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 13h00

Cinq coups de cœur de notre chroniqueur

Paul-François Sylvestre
Au cours de l’année 2018, j’ai recensé environ soixante ouvrages pour L’Express. C’est maintenant le moment de vous faire part de mes coups de...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 11h00

Cadeau de Noël inespéré

Michel Peyramaure
Certains romans méritent de sortir de l’oubli et d’être réédités. L’orange de Noël, de Michel Peyramaure, figure parmi ceux-ci.
En lire plus...

16 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Daniel Poliquin

Apprenez-en plus sur Daniel Poliquin.
En lire plus...

16 décembre 2018 à 7h00

Jazz manouche de Noël à Oshawa dimanche

Oshawa
Pour vous mettre dans l’ambiance de Noël, le Conseil des organismes francophones de la région de Durham a concocté un après-midi en chanson avec...
En lire plus...

15 décembre 2018 à 15h00

L’Halloween à Noël: une génération de Mummers à Terre-Neuve

Terre-Neuve
Une tradition terre-neuvienne revit depuis 30 ans à St. John’s: des groupes de joyeux lurons costumés s’invitent chez des voisins!
En lire plus...

15 décembre 2018 à 13h00

Aspirine et 7 Up, meilleurs amis du sapin de Noël?

sapin
Mieux vaut se contenter d’arroser généreusement le sapin d’eau du robinet… et rien d’autre !
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur