Moins de cinq secondes au sol, c’est encore bon?

frites
Est-ce qu'on mange les frites qui ont touché le sol? (Photo: Loganban | Dreamstime.com)
Partagez
Tweetez
Envoyez

La croyance populaire veut qu’on puisse manger un aliment tombé au sol si on a mis moins de cinq secondes pour le ramasser — ainsi, il n’aurait pas eu le temps d’être contaminé par des bactéries.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que la «règle des cinq secondes» a fait l’objet de quelques expériences scientifiques qui ont démontré que les bactéries peuvent contaminer les aliments en l’espace de quelques millisecondes seulement.

Toutefois, la sagesse populaire n’est pas tout à fait sans fondement, puisque les résultats de ces expériences confirment aussi que plus le temps de contact est long, plus le transfert de bactéries augmente.

Mais le temps n’est pas le seul facteur en jeu, puisque la contamination varie en fonction du type d’aliment échappé (les bactéries préfèrent les aliments humides), ainsi que de la quantité et du type de bactéries qu’on trouve au sol.

Ainsi, il y a moins de chances de tomber malade en mangeant du pop corn qui aurait passé quelques secondes sur le plancher sec de votre salon, qu’en consommant une pomme tombée dans le métro…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur