Moderne synonyme de contemporain: pas en histoire de l’art

Art moderne.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans le langage courant, les termes moderne et contemporain sont synonymes. Si un article ou un objet est contemporain, il est certainement moderne et vice-versa. C’est dalleurs ce qui correspond aux définitions des dictionnaires.

Il n’en va pas ainsi pour les historiens de l’art, qui distinguent la période moderne de la période contemporaine, ou l’art moderne de l’art contemporain.

Il est donc utile de situer divers mouvements artistiques dont on parle souvent dans l’art moderne ou contemporain, pour éviter une méprise historique.

Période moderne

Les historiens de l’art appellent «moderne» celle qui s’étend des années 1870 jusque vers le milieu des années 1950. Elle englobe différents mouvements ou tendances artistiques dont nous avons fait mention dans cette chronique. Voici quelques exemples:

L’art figuratif se traduit par la reproduction du visible sur la toile du peintre pour nous en tenir à cette forme d’art: paysages aux couleurs variables selon les saisons, portraits, rues animées ou non d’une ville, objets précieux ou non, natures mortes, etc. Ce style artistique est très répandu grâce à Picasso, Jeanne Besnard-Fortin, Sergio Bira, Mikhaïl Bogatyr, Cagnaccio di San Pietro, Antonio Cardile et de nombreux autres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Émilien Fabrizio, art abstrait.

Des peintres comme Gauguin ou Sérusier, à la fin du XIXe siècle, appartiennent au fauvisme, mettant de l’avant des peintures avec des couleurs brutes et primaires.

En 1905, Derain, Matisse, Vlaminick ont exposé au Salon d’Automne des œuvres avec des formes simplifiées, des couleurs vives et lumineuses posées en de larges touches. Louis Vaux elles, un célèbre critique en colère, les traita de «fauves». Cette «injure» sera reprise par les artistes pour nommer leurs réalisations.

La joie de vivre de Henri Matisse.

L’expressionnisme est un mouvement artistique qui a commencé vers les années 1900 en Allemagne et dans les pays germaniques. Les œuvres des peintres expressionnistes sont souvent oppressantes et agressives, elles expriment toutes leurs angoisses face au malaise social et économique d’une société qui va à la guerre de 1914.

On doit le terme expressionnisme au critique d’art Wilhelm Corriger qui a été le premier à l’utiliser. Les artistes exposent sans pudeur la misère avec des corps déformés ou agrandis et des contrastes de couleurs violents où souvent le noir et le rouge dominent afin d’exacerber l’émotion.

Le néo-expressionnisme est une tendance picturale qui est apparue vers les années 1970 et s’est développé vers 1980. Il s’est développé en Europe et aux États-Unis en réaction contre l’art classique prédominant. «Les peintres reviennent à la peinture figurative, en adoptant un style violemment émotif et une iconographie volontairement provocatrice.» (Wikipédia)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Tableau néo-expressionniste d’Umberto Boccioni.

Au début du XXe siècle, le cubisme «constitue une révolution dans la peinture et la sculpture, et influence également l’architecture, la littérature et la musique».

Le dadaïsme est l’un des précurseurs du mouvement surréalisme. «Ce mouvement est créé par des artistes de toutes nationalités durant la 1re guerre mondiale.» Parmi les peintres dadaïstes, on retrouve Jean Arp (1887-1966), Sophie Taeuber (1889-1943), Richard Huelsenbec (1886-1927), Hugo Ball et bien d’autres.

Le futurisme est un mouvement littéraire et artistique européen du début du XXe siècle (de 1909 à 1920), qui rejette la tradition esthétique et exalte le monde moderne, en particulier la civilisation urbaine, les machines.» Umberto Boccioni, Luigi Russolo, Giacomo Balla, Carlo Carrà, Gino Severini en sont des représentants.

L’art abstrait «tente de donner une contraction du réel ou encore d’en souligner les « déchirures» au lieu d’essayer de représenter les apparences visibles du monde extérieur. L’art abstrait peut se passer de modèle Il ne représente pas des sujets ou des objets du monde naturel, réel ou imaginaire, mais seulement des formes et des couleurs pour elles-mêmes. Ce sont les principales tendances qui se sont affirmées dans la peinture et la sculpture du XXe siècle»

Art contemporain.

L’art contemporain

«L’art contemporain désigne l’ensemble des œuvres produites depuis 1945 à nos jours, et ce quels qu’en soient le style et la pratique esthétique, mais principalement dans le champ des arts plastiques. Dans cette classification, l’art contemporain succède à l’art moderne (1850-1945).»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Voice quelques peintres de cet art, à qui le Musée national des beaux-arts de Québec a consacré des expositions: Stéphane Aquin, Louise Déry, Jo-Ann Kane, Krista Lanctôt, Frédéric Loury, Anne-Marie Ninacs, Marie-Justine Snider, John Zeppetelli.

Art contemporain.

Le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa déclare ce qui suit au sujet de l’art contemporain: «La collection d’art contemporain, en intégrant les œuvres d’artistes du Canada et de l’étranger, représente les tendances actuelles en la matière et continue à s’enrichir tout en entretenant des liens avec les œuvres patrimoniales du Musée.»

«Le principe directeur qui la sous-tend étant de recueillir des pièces produites au cours des 25 années précédentes, elle est en évolution constante et constitue un lieu privilégiant l’échange, le débat et la contemplation.»

«Notre collection reflète le dynamisme et la diversité de l’art et des artistes, et est le reflet de la volonté de longue date du Musée de suivre et de soutenir l’art du moment. Cet intérêt remonte à l’acquisition des premiers éléments de la collection, qui étaient alors considérés comme contemporains.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur