Michel Rivard, maître de la scène et de la foule

Francophonie en fête 2016

Michel Rivard sur la scène du théâtre Randolph le 23 septembre. (Photo: Nathalie Prézeau)
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est à la veille de son 65e anniversaire de naissance (!) que Michel Rivard, superbement accompagné de deux musiciens, est monté sur la scène du théâtre Randolph du festival Francophonie en fête vendredi soir.

Ça ne rajeunissait personne dans la salle, bien qu’on pouvait être encouragé de constater que l’ex-Beau dommage affiche toujours une forme olympique, reste radieux de bonheur et n’a rien perdu de sa belle voix.

Interprétant ses plus grands succès solos et de Beau dommage, il s’est aussi mêlé à la foule, qu’il a d’ailleurs maîtrisée du début à la fin.

Michel Rivard est reconnu presque autant pour ses chansons que pour ses explications drôles ou touchantes entre ces chansons, ce qu’il a encore démontré lors de cette nouvelle visite à Toronto.

Le temps fort de ce concert a sans doute été une interprétation «unplugged» et tout en douceur de Ginette, accompagné de toute la salle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Aussi à Francophonie en fête dans L’Express :

Stefie Shock commence avec Gainsbourg et finit avec… Stefie Shock

Céleste Lévis: «Je vais amener mon accent franco-ontarien partout»

Michel Bénac: franco-unique!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur