Mago le magicien enchante les enfants

Partagez
Tweetez
Envoyez

Mago le Magicien, ou Lionel Piché dans la vie courante, a ensorcelé les enfants avec ses tours de prestidigitation. Une vingtaine d’enfants, de 5 à 10 ans, étaient venus en prendre plein les yeux à la bibliothèque publique de Richview, vendredi 24 juillet. Pour captiver les enfants, Mago a commencé fort en enflammant une ficelle, sous les yeux émerveillés des enfants.

Leurs grands yeux, remplis d’admiration, n’ont pas cessé de briller devant les différents tours et illusions. Le spectacle était en français, mais quelques curieux non francophone se sont mêles au public, et ont été tout autant séduits malgré la barrière de la langue.

Mago le Magicien raconte une histoire à travers ses tours et puise dans l’imaginaire des enfants en les faisant participer. Chaque spectacle est aussi pour le magicien une occasion de faire passer quelques enseignements, en fonction du lieu et du public.

Il évoque ainsi la nutrition, l’environnement ou l’estime de soi, mais vendredi le thème était la lecture. Mago le magicien a délié des nœuds, fait apparaître un asticot, changé de couleur des lapins en carton, fait pousser le nez de Pinocchio et a surtout séduit petits et grands.

Originaire du Manitoba, Lionel Piché était professeur de sport à Winnipeg. En 1999, il décidé de se consacrer à ses enfants et de rester à la maison.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Peu à peu il s’intéresse à la magie, et apprend ses premiers tours dans les allées d’un magasin spécialisé dans le monde de la magie. Il se perfectionne ensuite en adhérant à des clubs de magiciens, avec des DVD ou à l’occasion de congrès de magie. Après avoir pratiqué la magie devant sa famille et ses amis il se reconvertit en Mago le Magicien.

Depuis Lionel Piché ne cesse de donner des spectacles, la plupart destiné aux enfants. «Il y a une plus grande demande pour les enfants, et j’aime beaucoup les faire rire», explique le magicien avec tendresse.

Lionel Piché cherche toujours à apprendre de nouveaux tours, et à se renouveler. «Je continue à apprendre tout le temps. Il faut aussi beaucoup de pratique, travailler énormément la dextérité, et surtout être toujours concentré lors des représentations, car il suffit d’oublier une étape pour qu’un tour soit raté.»

Lionel Piché part cet été s’améliorer et discuter magie avec des confrères lors d’un congrès dans le Tennessee, il espère revenir avec de nouveaux tours pour les enfants. Lionel Piché donne aussi des ateliers de jonglage et sculpte des ballons lors des fêtes ou occasions spéciales.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur