L’outil idéal pour découvrir les merveilles de la Terre

Partagez
Tweetez
Envoyez

La planète Terre regorge de sites naturels étonnants et éblouissants, voire fulgurants. Les Éditions Reader’s Digest ont décidé d’en présenter pas moins de 138 dans un ouvrage intitulé À la découverte des Merveilles de la Terre. Répartis dans le monde entier, ces sites sont aussi variés que les grottes de Cango en Afrique du Sud, les Dolomites en Italie, la forêt de pierre de Lunan en Chine, la Grande Barrière de corail en Australie, le delta du Mackenzie au Canada, la Vallée de la Mort en Californie ou les chutes de l’Iguazù en Argentine.

Je recense plus de cent livres par année et je dois dire que j’ai rarement mis la main sur un ouvrage aussi impressionnant. Il s’agit d’un album cartonné de 450 pages renfermant plus de mille photos en couleurs. Les sites sont regroupés par continents et, pour chacun d’eux, on présente une carte de localisation dans le monde et dans la région.

Des encadrés mettent en valeur un fait historique ou un élément géographique lié au site. Les textes, courts et précis, offrent des explications claires et illustrées pour comprendre l’action des forces qui façonnent la Terre, que ce soit la formation des volcans, les reliefs que tracent les fleuves ou la constitution des déserts.

Dès que j’ai reçu cet album, je suis allé voir quels sites canadiens avaient été retenus. Il y en a cinq: le delta du Mackenzie et la rivière Nahanni dans les Territoires du Nord-Ouest, Western Brook Pond à Terre-Neuve, le Parc national de Banff en Alberta et les chutes du Niagara en Ontario. Ce dernier site est évidemment partagé avec les États-Unis.

Pour vous donner une idée de la présentation graphique et matérielle d’un site, j’ai tout simplement ouvert le livre au hasard… et je suis tombé sur le Fuji-Yama, un élégant cône qui constitue le point culminant du Japon.

Trois pages lui sont consacrées, trois photos aussi. La première nous montre ce cône volcanique presque parfait couvert de neige, la deuxième est un zoom sur les pentes que les alpinistes peuvent descendre en glissant sur la fine cendre volcanique, la troisième capte le soleil levant qui illumine la neige du Fuji-Yama, «dont les lignes ont fait un idéal de beauté naturelle».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un petit encadré porte sur le Fuji-Yama dans l’art. On y apprend que ce mont fut représenté dès le Moyen-Âge, les moines bouddhistes recherchant des paysages harmonieux pour leur contemplation. Des graveurs des XVIIIe et XIXe siècles ont «attiré l’attention sur le Fuji comme symbole de pureté et de beauté».

L’iconographie occupe naturellement une place de choix dans un album de cette envergure. Aussi plusieurs doubles pages thématiques montrent-elles ces sites naturels sous le pinceau du peintre ou à travers l’œil de la caméra. Dans un cas comme dans l’autre, le résultat est un paysage transcendant… une pure invitation à un voyage sublime!

J’ai mentionné, au début, que cet album présentait 138 sites naturels à travers le monde. Il se répartissent comme suit: 25 en Afrique, 23 en Europe, 24 au Moyen-Orient et en Asie, 16 en Australie, 7 en Nouvelle-Zélande et dans le Pacifique, 28 en Amérique du Nord, 12 en Amérique du Sud et 3 en Antarctique.

Je n’hésite pas à clamer haut et fort que Sélection du Reader’s Digest nous offre, ici, l’outil idéal pour découvrir les merveilles de la Terre.

À la découverte des Merveilles de la Terre, traduction de Discovering the Wonders of our World, Montréal, Sélection du Reader’s Digest, 2006, 456 pages, 49,95 $.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur