L’Ordre du Mérite à Thierry Lasserre

Un «engagement sans faille» envers la francophonie

Plusieurs amis ont fêté Thierry Lasserre à l'AFT. 2e à l'avant: Josette Villavarayan, 4e et 5e: Thierry et Christelle Lasserre, 6e: l'ambassadrice Kareen Rispal, 9e: le consul Marc Trouyet.


28 juin 2017 à 12h16

Le directeur général sortant de l’Alliance française de Toronto, Thierry Lasserre, a été promu  au rang de Chevalier de l’Ordre national du Mérite au cours d’une cérémonie, lundi soir à l’AFT, présidée par la nouvelle ambassadrice de France au Canada, Kareen Rispal.

M. Lasserre quitte Toronto cet été pour diriger le réseau de l’Alliance française en Chine et en Mongolie. Mme Rispal, qui dirigeait le bureau des Amériques et des Caraïbes au ministère des Affaires étrangères à Paris, remplace Nicolas Chapuis, qui est retourné au ministère. Elle a aussi été conseillère culturelle et de coopération à l’ambassade de France à New York de 2006 à 2010.

Récompensé pour son «engagement sans faille au service de la francophonie», Thierry Lasserre respecte bien les valeurs de l’Ordre national du Mérite, a souligné l’ambassadrice: «traduire le dynamisme de la société», «donner l’exemple», «reconnaître la diversité» de la société française, ses cultures, ses origines sociales, ses nouveaux secteurs économiques. L’Ordre reconnaît également l’engagement de la jeunesse.

La nouvelle ambassadrice de France au Canada, Kareen Rispal, a décoré le directeur sortant de l'AFT, Thierry Lasserre, de l'Ordre national du Mérite.
La nouvelle ambassadrice de France au Canada, Kareen Rispal, a décoré le directeur sortant de l’AFT, Thierry Lasserre, de l’Ordre national du Mérite.

Une cérémonie quasi familiale

«La première fois que j’ai rencontré Monsieur Lasserre je me suis dit ‘mon Dieu qu’il parle beaucoup’», a raconté le maître de cérémonie Guy Mignault, ex-directeur artistique du Théâtre français de Toronto. «Mais pour notre plus grand bonheur, il est à la tête de l’Alliance française depuis 2013 et en a fait la plus importante au monde.»

«L’AFT bénéficie, grâce à vos efforts et votre infatigable énergie, d’un magnifique théâtre, de huit nouvelles salles de classe, et de la seule librairie francophone de Toronto», a souligné l’ambassadrice.

«Voilà une Alliance française dynamique que vous quittez, et vous pouvez être fier du travail accompli.»

Pôle de la francophonie torontoise

L’AFT, originellement et encore principalement une école de français langue seconde pour adultes, comme les autres membres du réseau international centenaire, est à Toronto le principal centre culturel francophone, organisant chaque année près d’une centaine de conférences, projections de films, concerts et spectacles attirant plus de 15 000 personnes par année.

Son conseil d’administration est torontois, mais son directeur est fourni par la France. L’identité du remplaçant de Thierry Lasserre n’est pas encore connue.

Dans une «première vie» en France, Thierry Lasserre a été inspecteur de la jeunesse et des sports pour le compte de la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

Casser le mur des solitudes

«Je tiens à remercier les 175 personnes avec qui j’ai travaillé et mon équipe de direction, sans qui nous n’aurions pas pu accomplir ce qui a été accompli», a mentionné M. Lasserre.

«On a réussi un acte majeur, casser le mur des solitudes», soutient-il, en faisant allusion aux nombreux partenariats conclus entre l’AFT et de prestigieuses institutions culturelles torontoises, ainsi qu’avec des organismes franco-torontois. «Le français n’est pas minoritaire en Ontario, c’est une langue fondatrice, et les francophonies de Toronto sont nombreuses.»

L’Alliance française reste tatouée sur son cœur. Depuis plus de 25 ans, Thierry Lasserre est au service du monde associatif, de l’éducation, de la culture et de la francophonie. Cette récompense dit-il, ne fait que renforcer son engagement.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Palmes académiques à la dame du ravin

Josette Bouchard Palmes académiques
Josette Bouchard, enseignante d'histoire et de géographie à la Toronto French School
En lire plus...

16 février 2018 à 12h12

Une campagne de sociofinancement pour l’album de Kyris

Affiche de sociofinancement premier album Kyris
Kyris n’en est pas à son premier projet, mais celui-ci, il le fait seul. La semaine dernière, ce chanteur-auteur-compositeur français établi à Toronto a...
En lire plus...

16 février 2018 à 11h00

«On parle comme des enfants analphabètes»

Roxann Guerrette
Les propos d’une étudiante acadienne enflamme le web
En lire plus...

16 février 2018 à 10h00

Maître Alexandre Blanchard

Alexandre Blanchard avocat
Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Alexandre Blanchard. Depuis...
En lire plus...

16 février 2018 à 9h00

Irrigation sur commande pour réduire la consommation d’eau

Jared Stoochnoff AgInnovation
Il faut beaucoup de travail, et beaucoup d’eau, pour produire des arbres et des arbustes sains pour le secteur des plantes ornementales du Canada....
En lire plus...

16 février 2018 à 7h00

Objectif: une présence constante des langues officielles sur la place publique

Raymond Theberge CLO
La vision du nouveau CLO Raymond Théberge
En lire plus...

15 février 2018 à 10h00

L’épaulard capable d’apprendre des mots

Épaulard
Épaulards, baleines et dauphins utilisent une variété de sons pour communiquer entre eux
En lire plus...

15 février 2018 à 9h00

Le Roundup aussi cancérigène que l’amiante? On le saurait!

colza_Côte-d'Or_Bourgogne, Roundup, glyphosate
Si cet herbicide était aussi dangereux, on en aurait de meilleures preuves
En lire plus...

15 février 2018 à 7h00

Les écoles laïques réclament des règles d’admission «cohérentes» pour les écoles catholiques

Un Valentin qui n'est pas une déclaration d'amour...
En lire plus...

14 février 2018 à 16h24

Une chanson anglo-franco pour la Saint Valentin

Pour écrire Paris Amoureux, Mackenzie Kristjon a fait appel à la comédienne Iris Gardet-Hadengue
En lire plus...

14 février 2018 à 10h31

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur