L’Ontario et le Québec s’inquiètent des coupures à Radio-Canada

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les ministres québécois Jean-Marc Fournier et ontarienne Madeleine Meilleur veulent rencontrer les dirigeants de la Société Radio-Canada et du groupe «Les amis de Radio-Canada», de même que le commissaire aux langues officielles Graham Fraser, afin de «mieux cerner les effets des récentes compressions à Radio-Canada». Ils entendent faire rapport par la suite à la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne.

C’est ce qu’ont annoncé le ministre québécois responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne et la Procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, qui se rencontraient ce lundi 20 octobre à Toronto.

«La Société Radio-Canada joue un rôle important dans le développement et l’épanouissement des communautés francophones et acadiennes», précisent-ils. «La Société Radio-Canada assure une présence essentielle en français dans toutes les provinces et les territoires et, dans plusieurs régions du pays à majorité anglophone, elle est l’un des seuls médias à assurer une présence télévisuelle et radiophonique en français. Les coupures effectuées dans les services en français de la Société Radio-Canada suscitent l’inquiétude à travers le Canada.»

«Ces coupures ont un effet néfaste sur le développement et l’épanouissement des communautés francophones de partout au pays», a fait valoir le ministre Fournier.

«Radio-Canada contribue de façon significative au renforcement de la francophonie canadienne et joue un rôle déterminant dans l’avenir de notre pays et de notre identité nationale. Il est essentiel qu’elle obtienne les ressources et les appuis qui favoriseront son plein développement et qui lui permettront notamment de refléter la réalité des francophones vivant en situation minoritaire à travers le Canada», a souligné la ministre Meilleur.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur