Littérature de la confrontation

Qui a tué mon père

Édouard Louis, Qui a tué mon père, récit, Paris, Éditions du Seuil, 2018, 90 pages, 19,95 $.


14 octobre 2018 à 9h00

À 25 ans, Édouard Louis a publié trois romans autobiographiques traduits dans plus de vingt langues. Chaque fois, il est question d’exclusion, de domination et de violence.

En 2014, je vous ai présenté son premier ouvrage (En finir avec Eddy Bellegueule), puis le second en 2016 (Histoire de la violence). Place à l’acte III: Qui a tué mon père. L’auteur ne pose pas une question, il accuse.

Une vie de négations

Édouard Louis raconte comment son père n’a pas étudié, n’a pas eu d’argent, n’a pas voyagé, n’a pas pu réaliser ses rêves. La vie de son père s’exprime presque uniquement par des négations.

D’une page à l’autre, on sent une confrontation entre le fils qui a une culture scolaire et le père qui en a été exclu. Il parle de cette culture «qui n’avait pas voulu de toi». Il parle de son père au passé parce qu’il ne le connait plus, parce que «le présent serait un mensonge».

L’auteur se demande s’il est normal d’avoir honte d’aimer. «Je savais que je t’aimais mais je ressentais le besoin de dire aux autres que je te détestais. Pourquoi?»

Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron

Son père a eu le dos broyé dans une usine et a été forcé de continuer à travailler pour soutenir sa famille. Le titre accusateur du livre s’adresse à Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron.

«L’histoire de ton corps est l’histoire de ces noms qui se sont succédés pour le détruire. L’histoire de ton corps accuse l’histoire politique.»

Le style d’Édouard Louis est à la fois intimiste et coup de poing. Il aime ciseler ses phrases pour les rendre incisives. En voici un bel exemple: «Oublier ou mourir, ou oublier et mourir de l’acharnement à oublier.»

Son écriture émeut autant qu’elle agace. On a affaire à un auteur puissant qu’on pourrait classer dans la littérature engagée, mais il préfère parler de littérature de la confrontation.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La Grande Guerre qu’on ne saurait oublier

Chaque année, le 11 novembre nous rappelle un moment important de notre histoire, celui de cet armistice signé le 11 novembre 1918 à 5 h15,...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h11

Ces colonnes dressées vers le ciel

On remarque un grand nombre de colonnes imposantes dans les grandes villes d'Europe, mais il n'existe pratiquement pas de tels monuments dans nos villes...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h00

Fin de vie sublime

livre
La journaliste suédoise Sofia Lundberg a autoédité Un petit carnet rouge, roman qui a connu un rare succès sur Internet avant d’être repéré par...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 9h00

Quiz : Fin de la «Grande Guerre» 100 ans passés

quiz
Les combats de la Guerre de 1914-1918 prennent fin lorsque l’armistice est signé le 11 novembre 1918.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 7h00

La musique a résonné en français aux quatre coins du pays

Une centaine d’artistes viennent de donner plus 200 spectacles de l’Atlantique au Pacifique dans le cadre du festival Coup de cœur.
En lire plus...

10 novembre 2018 à 15h00

Gérer le PLOE comme l’aide en santé?

La pression monte pour qu’Ottawa fasse un ménage du Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE).
En lire plus...

10 novembre 2018 à 11h00

Le PLOE : un programme fédéral qui a besoin d’un grand ménage

L’année 2020 marquera le 50e anniversaire des transferts en éducation aux provinces et territoires, mais trouve-t-on dans le bilan du Programme de quoi célébrer?
En lire plus...

10 novembre 2018 à 9h00

Disparition des animaux: 60% de quoi?

extinction
«La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans»... Mais quand on lit le rapport qui a inspiré cette manchette, des...
En lire plus...

10 novembre 2018 à 7h00

Nouvelle victoire aisée pour les Leafs face aux Devils (6-1)

Les Leafs se sont imposés facilement ce soir face aux Devils de New Jersey à l'Arena Scotiabank (6-1).
En lire plus...

9 novembre 2018 à 21h57

Un conclave en 2020 ou 2021?

livre
Le mois prochain, François aura 82 ans et aura été pape depuis plus de cinq ans. Lors de son élection, il avait annoncé un...
En lire plus...

9 novembre 2018 à 16h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur