Lisa L’Heureux et Diya Lim, prix littéraire Trillium de l’Ontario

Quatre prix, quatre femmes

Diya Lim, Lisa L'Heureux, Dionne Brand, Robin Richardson.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La dramaturge Lisa L’Heureux (Et si un soir) et l’auteure jeunesse Diya Lim (La marchande, la sorcière, la lune et moi) ont décroché le prestigieux prix littéraire Trillium 2019 de l’Ontario, remis le 13 juin lors du gala annuel de l’agence Ontario Créatif à Toronto.

Chez les anglophones, Dionne Brand est lauréate pour son roman The Blue Clerk, et Robin Richardson est honorée dans la catégorie poésie pour son recueil Sit How You Want. Il y avait 16 finalistes pour les quatre catégories francophones et anglophones cette année.

Lisa L’Heureux

«Leur excellence littéraire fait la force de l’industrie de l’édition dans la province», a déclaré le ministre Michael Tibollo. «Nous sommes fiers que l’Ontario dispose d’un réservoir de talent et d’histoires d’une telle profondeur et d’une telle universalité.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les lauréats reçoivent 20 000 $, tandis que leurs éditeurs respectifs touchent 2 500 $ afin d’assurer la promotion des ouvrages primés: Prise de parole pour Lisa L’Heureux, L’Interligne pour Diya Lim.

Lisa L’Heureux a fondé et dirige le Théâtre Rouge Écarlate, à Ottawa. Et si un soir est sa deuxième oeuvre publiée, une «pièce chorale» sur «quatre solitudes occupent un espace-rêve».

Diya Lim, de Toronto, compte à son actif une douzaine de livres pour enfants publiés au Canada. La marchande, la sorcière, la lune et moi met en scène une enfant de 10 ans prise entre les problèmes financiers de ses parents, les déménagements et la naissance imminente de ses frères jumeaux.

Diya Lim

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur