L’heure est au bilan chez les Maple Leafs

Un été mouvementé en prévision pour le DG Kyle Dubas

Mitch Marner (Photo: CHRIS YOUNG)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Bilan nécéssaire pour les Maple Leafs suite à leur élimination hâtive face aux Bruins de Boston.

Les joueurs ainsi que l’entraîneur Mike Babcock ont rencontré les médias jeudi alors qu’ils s’afféraient à vider le vestiaire de leurs effets personnels. Pour certains, il s’agissait peut-être de leur dernier tour de piste à Toronto.

Même si ces derniers n’étaient pas favoris pour remporter le duel contre les Bruins, les joueurs étaient très confiants en leur groupe et croyaient être en mesure de se rendre plus loin dans les séries. La défaite a certainement un goût amer, voire même deux fois plus que l’an dernier.

Les Maple Leafs se sont inclinés face aux Bruins en 7 matchs (Photo: CHRIS YOUNG)

Suspension à Nazem Kadri

Les Maple Leafs ont été très ouverts au courant de l’année au sujet de leur profondeur au centre (John Tavares, Auston Matthews et Nazem Kadri) qui effrayait les autres équipes. Par contre, Kadri a été suspendu dès le deuxième match contre Boston, en raison d’un coup de bâton au visage de Jake DeBrusk. Cette suspension, pour le reste de la série, a fait très mal aux Leafs qui ont perdu un joueur avec du caractère, de la physicalité et a forcé l’entraîneur Babcock à utiliser l’ailier William Nylander au centre en remplacement. Kadri a donc privé les Leafs de leur profondeur au centre que les autres équipes craignaient.

Nazem Kadri a été suspendu pour une 2e année consécutive (Photo: CHRIS YOUNG)

Faible rendement de William Nylander

L’attaquant Suédois a eu une saison bien au deçà des attentes. Après avoir fait la grève et raté la première moitié de la saison en raison d’une dispute contractuelle, il s’est rapporté aux Maple Leafs le 5 décembre dans une forme malheureusement inadéquate pour le niveau de jeu de la LNH. Il a avoué regretter cette décision et dit qu’il aurait aimé être avec l’équipe dès le premier jour du camp d’entraînement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
William Nylander a obtenu 7 buts et 27 points en 54 rencontres (Photo: CHRIS YOUNG)

Doûteuses décisions de Mike Babcock

L’entraîneur se trouve présentement dans l’eau chaude suite à certaines décisions controversées qu’il a prises durant le duel contre les Bruins. Mike Babcock est un entraîneur décoré qui a remporté la Coupe Stanley, le championnat du monde ainsi que l’or aux Jeux Olympiques mais qui n’a malheureusement pas encore été en mesure d’amener ses Leafs au deuxième tour des séries éliminatoires, et ce, en 3 occasions consécutives.

Les amateurs se demandent pourquoi il a tendance à retirer son gardien trop tôt lors de matchs d’une grande importance et pourquoi il continue à faire jouer ses 3e et 4e trio plutôt que de mettre les gros canons sur la glace lorsque l’équipe traine de l’arrière. Il aura sans doute des comptes à rendre à ses patrons et plusieurs insinuent même que son poste pourrait être en jeu. Surtout que l’entraîneur actuel des Marlies, le club-école des Maple Leafs, Sheldon Keefe semble prêt à faire le saut dans la Ligue Nationale.

L’entraîneur-chef Mike Babcock (Photo: CHRIS YOUNG)

Unités spéciales

Les unités spéciales des Leafs, tant offensives que défensives ont été fortement pointées du doigt lors de la deuxième moitié de saison ainsi que durant les séries éliminatoires. En début d’année, Toronto avait la meilleure unité offensive en avantage numérique de toute la LNH.

Par contre les Leafs n’ont pas été en mesure de capitaliser sur leurs jeux de puissance durant la série contre Boston mais n’ont également pas été en mesure de freiner les Bruins en désavantages numériques non plus. En bout de ligne, c’est fort possiblement ce qui leur a coûté la série.

Blessure à Zach Hyman

Nous avons appris lors du point de presse que l’attaquant Zach Hyman est incommodé par un ligament déchiré au genou et ce depuis le 4e match de la série. Ce dernier passera sous le bistouri le 29 avril et devrait être absent jusqu’à la première semaine du calendrier régulier de la saison prochaine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Zach Hyman (Photo: CHRIS YOUNG)

Incapable de finir le travail

Alors que le niveau de confiance était à son maximum dans le vestiaire, et même s’ils ont eu l’avance à plusieurs occasions dans la bataille contre Boston, ils n’ont pas été capable de finir le travail. Le vétéran Patrick Marleau a d’ailleurs dit à ce sujet: « Il nous manquait l’instinct du tueur. »

À quoi s’attendre

La direction des Maple Leafs aura un été très mouvementé et plusieurs joueurs seront à surveiller. Comme l’équipe doit signer Mitch Marner et que la valeur de ce dernier est élevée, on parle ici d’un contrat d’au moins 10 millions par saison, il sera difficile pour les Leafs de conserver tout les effectifs de l’alignement actuel en raison du cap salarial.

Andreas Johnsson et Kasperi Kapanen vont également devoir parapher de nouveaux contrats et comme ils ont bien évolué, ils seront dispendieux.

Les rumeurs parlent déjà que Jake Gardiner, Ron Hainsey et Igor Ozhiganov ont probablement disputé leur dernier match dans l’uniforme bleu et banc en raison de leur statut de joueurs autonomes. Le marché ouvre le 1er juillet. Tyler Ennis et le gardien Michael Hutchinson se retrouveront dans la même position.

Ron Hainsey sera joueur autonome à partir du 1er juillet (Photo: CHRIS YOUNG)

On parle aussi que les Maple Leafs pourraient être tentés de faire quelques échanges durant la saison estivale. Les noms de Nazem Kadri, William Nylander, Connor Brown et Nikita Zaitsev sont ceux qui reviennent beaucoup.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Finalement, le cas Patrick Marleau. Ce vétéran a une clause de non-mouvement dans son contrat mais pourrait peut-être accepter de changer d’adresse pour retourner sur la Côte Ouest où il a passé 19 saisons avec les Sharks.

Il est un leader et modèle pour les jeunes Mitch Marner et Auston Matthews, mais son contrat d’une valeur de 6 millions est un problème et plusieurs croient qu’il souhaiterait prendre sa retraite dans l’uniforme des Sharks de San Jose. À suivre…

Patrick Marleau (Photo: CHRIS YOUNG)

Les prochains mois seront déterminants pour les Maple Leafs et je vais rester à l’affût et vous tenir informés de toutes les nouvelles concernant l’équipe torontoise.

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur