Les vins de la VQA dans les marchés fermiers

Partagez
Tweetez
Envoyez

À partir du 1er mai, les consommateurs trouveront plus facile de jumeler produits et vins locaux, alors que les vins ontariens de la Vintners Quality Alliance (VQA) pourront être vendus dans les marchés fermiers.

Cette petite dose de libéralisme – qui survient après l’expansion de la vente d’alcool dans une dizaine de supermarchés – est un projet pilote de deux ans du gouvernement provincial destiné à accroître la demande pour «les bonnes choses qui sont cultivées, fabriquées et récoltées dans la province».

Les vins de la VQA sont entièrement faits à partir de raisins cultivés en Ontario et doivent respecter des normes de fabrication rigoureuses.

La province met en œuvre cette initiative par l’entremise de la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario afin de s’assurer que les ventes de vin sont réalisées d’une manière «socialement responsable».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cela fait d’ailleurs partie de ce que les bureaucrates appellent le plus sérieusement du monde la «Stratégie de développement de l’industrie du vin et du raisin de la province».

Lancée en 2009, cette Stratégie avec un S majuscule aurait permis de doubler le nombre de vineries de la VQA, créer 2 000 emplois directs, favoriser une production de raisins record et le développement de destinations touristiques de choix, de la péninsule du Niagara au comté du Prince Edward et à la rive nord du lac Érié.

Le site des marchés fermiers (en anglais)

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur