Les valeurs autochtones pour un curriculum plus inclusif

La réconciliation passe par l'éducation

Le Wampum (ceinture cérémoniale) est remis à Martin Bertrand, directeur de l’Education du Conseil scolaire Viamonde.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le directeur de l’Éducation Martin Bertrand a reçu le 14 novembre le «Wampum» des peuples Haudenosaunee et Anishaabe de la péninsule ontarienne, au cours d’une cérémonie de «traité du bol et de la cuillère» entre les Premières Nations et le Conseil scolaire Viamonde.

Créée par des élèves et membres du personnel, cette ceinture traditionnelle représente une entente de paix et de partage de valeurs entre les groupes coexistant sur le territoire.

Le bol, ici, représente la terre mère, sur laquelle les peuples s’engagent à veiller, et la cuillère représente leur engagement à ne prendre à cette terre que ce dont ils ont besoin.

Selon ce traité, Viamonde s’est officiellement engagé à respecter les besoins intellectuels, spirituels, et émotionnels de ses élèves et de ses membres, ainsi qu’à être écoresponsable, «pour assurer une vie saine aux générations futures».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Le chef régional de l'Ontario Isadore Day
Le chef régional de l’Ontario Isadore Day à la Semaine de Reconnaissance des Traités.

Cette annonce fait suite à la Semaine de reconnaissance des traités qui s’est tenue du 5 au 11 novembre, pendant laquelle le ministère de l’Éducation de l’Ontario a lui-même annoncé un nouvel engagement à fournir aux éducatrices et éducateurs «les outils nécessaires à l’enseignement des contributions, de l’histoire de la culture et des perspectives du peuple autochtone».

L’annonce a été faite à Unionville lors d’une visite de la ministre de l’Éducation, Mitzie Hunter, et du ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation, David Zimmer.

Chanteurs et Musiciens accueillent les invités à la Semaine de Reconnaissance des Traités en musique
Chanteurs et musiciens accueillent les invités à la Semaine de Reconnaissance des Traités en musique à l’école secondaire Milliken Mills de Unionville.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur