Les Raptors qualifiés pour les demi-finales de conférence

115-96

Le public de l'Arena Scotiabank a de nouveau joué à merveille son rôle de sixième homme.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Toronto serait-elle en train de devenir une ville de basket? Alors que les Maple Leafs ont une nouvelle fois été éliminés dès le premier tour des séries éliminatoires par les Bruins de Boston, les Raptors sont, eux, sortis facilement vainqueurs de leur duel qui les opposait au Magic d’Orlando, mardi soir.

Les hommes de Nick Nurse, qui menaient 3-1, ont conclu la série de fort belle manière avec un large succès 115-96, dans un match 5 dominé de bout en bout. Les Raptors retrouveront les Sixers de Philadelphie du Camerounais Joël Embiid pour les demi-finales de conférence, qui devraient débuter cette fin de semaine (plus d’infos à venir sur les dates et horaires exactes).

Le fil du match

Toronto démarre la rencontre sur les chapeaux de roue. Emmenés par un Kyle Lowry intenable, les Torontois débutent la rencontre par un 22-3 avec 12 points de leur meneur vedette. Le Magic parvient légèrement à se ressaisir en fin de premier quart, mais compte déjà 16 points de retard (35-19).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Seize points, c’est en réalité l’écart le plus petit que compteront les Floridiens dans cette rencontre. Avec son impressionnante défense, l’équipe canadienne domine totalement la rencontre. L’écart est de +20 à la mi-temps (67-47). Au retour des vestiaires, Orlando réalise une petite série mais à la suite d’un temps mort pris par Nurse, Toronto signe un 7-0 et enchaîne pour compter 29 points d’avance après trois quart temps (99-70).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Floridiens ont compris qu’ils sont tombés sur plus forts qu’eux et baissent les armes. Ce sont les remplaçants des deux équipes qui terminent la rencontre qui se conclut sur le score de 115 à 96.

L’analyse

Toronto a tout simplement été beaucoup plus fort que son adversaire dans tous les compartiments du jeu, ce mardi soir et lors de ses quatre victoires consécutives. Le match 1 perdu sur un tir de DJ Augustin, à trois secondes de la fin, a servi de piqûre de rappel aux Torontois, qui ont ensuite évolué à un niveau bien supérieur à celui de leurs adversaires, qui n’ont plus jamais existé dans cette série.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En attaque, Kawhi Leonard termine meilleur marqueur de la rencontre avec 27 points et beaucoup d’efficacité au tir (8/11 dont 5/5 à 3-points). Il a bien été épaulé par les 24 points de Pascal Siakam et les 14 et 9 passes décisives de Kyle Lowry.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Défensivement, les deux meilleurs marqueurs du Magic, Nikola Vucevic et Aaron Gordon, ont été limités à respectivement 6 et 11 points. Tous deux ont eu des problèmes de fautes en première mi-temps et ont eu, de ce fait, un temps de jeu réduit (17 minutes pour Vucevic, 25 pour Gordon).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les réactions

Nick Nurse (entraîneur Raptors): «Je voudrais féliciter Orlando pour leur grande saison. Cliff’ (Steve Clifford) a fait un excellent travail. Il a fait beaucoup d’ajustements dans cette série et nous a fait travailler tout le temps. Ils sont très bien gérés et ont un futur radieux qui les attend. Je veux aussi féliciter Terrence Ross et DJ Augustin, nos deux anciens joueurs pour leur belle saison.»

Steve Clifford (entraîneur Magic): «Je pensais que nous étions le genre d’équipes qui, contre la plupart des équipes, est capable de démarrer à un niveau défensif, puis d’élever ce niveau au fur et à mesure que la série avance. Mais, nous n’avons pas été capables de faire ça. Au contraire, c’est leur défense qui a été la clé, et aussi leur attaque qui a été de plus en plus forte. Nous avions été bons pour limiter leur adresse jusqu’au match 4, où ils l’ont retrouvée. Après le match 1, nous n’avons jamais réussi à contrôler la balle face à leur défense de la manière qu’il fallait. Pour moi, cela a été le facteur décisif.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les chiffres du match

Meilleurs marqueurs
Toronto: Leonard 27
Orlando: Augustin 15

Meilleurs rebondeurs
Toronto: Gasol 9
Orlando: Birch 11

Meilleurs passeurs
Toronto: VanVleet 10
Orlando: Carter-Williams 5

34: Les Raptors, avec 34 passes décisives, ont battu le record de la franchise en séries éliminatoires.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

13-0: Petite touche d’espoir pour la série qui s’arrive face aux Sixers de Philadelphie, Kawhi Leonard affiche un bilan de 13 victoires et aucune défaite face à cette équipe. Il ne reste plus qu’à espérer que cette belle série se poursuive pour le joueur vedette des Raptors.

Le francophone du match

Evan Fournier aura vécu une première série éliminatoire en carrière très compliquée avec le Magic. Peu adroit en attaque, à l’image de sa saison, il a en plus été très souvent dépassé en défense. Lorsque nous l’avions rencontrer en fin de saison régulière, il espérait que l’odeur de la phase finale lui permettrait de retrouver de l’allant mais ça n’a pas été le cas, comme il l’a confié à notre confrère Gauthier Hartman de Basket Infos.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Clairement pas (mieux), ça a été pareil. A l’image de l’équipe d’ailleurs, avec des hauts et des bas et malheureusement plus de bas. Maintenant, c’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Il faut que je passe à autre chose et ça va être un gros été pour moi.»

Ce gros été, ce sont les Championnats du monde qu’il disputera avec l’équipe nationale. On espère que le Français pourra y rebondir. Puis, qu’il retrouvera son efficacité en attaque la saison prochaine avec la franchise floridienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Retrouvez le reste de l’actualité de la NBA et la couverture de l’intégralité des séries éliminatoires chez notre partenaire Inside Basket.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur