Les pains au chocolat torontois font recette

Nos viennoiseries sont-elles convaincantes? Oui!

Que vous disiez pains au chocolat, chocolatine, ou croissant au chocolat, nos trouvailles vous combleront !
Partagez
Tweetez
Envoyez

Si le débat sur la bonne dénomination n’est toujours pas clos chez les francophones, est-il au moins possible d’identifier le meilleur «pain au chocolat», «chocolatine», «croissant au chocolat» à Toronto?

Parce que chacun a des attentes bien précises, il est plus facile de définir quel est le meilleur pour une caractéristique précise.

Le plus beau

C’est bien connu, la vue participe beaucoup à l’appréciation d’un repas, ou d’une pâtisserie. À ce jeu-là, les pains au chocolat de chez Nadège Pâtisserie vont ravir tant la rétine que les papilles. Une viennoiserie gonflée, très dorée, et qui est vraiment appétissante.

Derrière cette apparence alléchante, un feuilletage très réussi, preuve d’une excellente maîtrise de la recette.

Une dorure bien maîtrisée, un feuilletage aérien, les pains au chocolat de Nadège sont les plus beaux!

Le plus croustillant

Une viennoiserie, c’est d’abord un enjeu autour de la patience et de la cuisson. Un art que semble bien maîtriser la pâtisserie Rahier, qui propose un pain au chocolat très croustillant, mais aussi moelleux à l’intérieur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le pain au chocolat est la deuxième meilleure vente de cette boulangerie-pâtisserie, juste après le croissant. Ici, tout est fait maison, et les pâtissiers utilisent du chocolat belge. Un concentré de francophonie!

Le savoir-faire de Rahier réside dans la confection d’un pain croustillant et moelleux.

Le meilleur chocolat

Parce qu’il y a le pain, mais aussi le chocolat. La règle, c’est deux barrettes de chocolat noir.

Si en France elles sont souvent positionnées de façon parallèle, à Toronto elles sont souvent superposées. Qu’importe, elles apportent croquant et saveur, jamais trop sucrées ou trop puissantes, pour ne pas cacher le goût de la viennoiserie.

La pâtisserie qui maîtrise le mieux le jeu des barrettes est selon nous Mabel’s, avec un chocolat peu sucré mais fort en saveur, et en proportion généreuse. Le croquant est là, et se marie très bien avec le moelleux du feuilletage.

Intense et savoureux, c’est le chocolat noir de Mabel’s qui a conquis nos papilles.

Le plus original

L’idée de revisiter le pain au chocolat est une tentative audacieuse, tant les Français sont attachés à cette viennoiserie traditionnelle. Cela n’effraie pas Fleur du Jour, qui propose un pain à l’orange.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Exit les barrettes de chocolat, qui sont remplacées par une crème à l’orange sanguine «faite maison, comme tout le reste ici», souligne la vendeuse.

N’en déplaise aux puristes, le résultat est très réussi. Les saveurs sont équilibrées, l’orange sanguine donne une saveur acidulée, c’est original et franchement réussi.

Fleur du Jour a de l’audace. Revisiter le fameux pain au chocolat n’est pas une mince affaire… Pourtant, nous avons été séduits!

Le coup de coeur

Une viennoiserie c’est avant tout du beurre, beaucoup de beurre. Ainsi, il est important que cela se retrouve dans le goût, et c’est pourquoi notre coup de coeur est le pain au chocolat de Bonjour Brioche.

Un feuilletage réussi, croustillant, du chocolat pas trop sucré, et surtout, ce goût de beurre si emblématique d’un pain au chocolat ou d’un croissant.

Parce qu’il est bon dans tous les domaines, c’est ce pain au chocolat qui nous a convaincu cette semaine! Un sans faute pour le café français de la rue Queen Est.

C’est cette note de beurre qui a permis à Bonjour Brioche d’être notre coup de coeur.

À noter que si le pain au chocolat n’est pas votre Madeleine de Proust, Bonjour Brioche réalise aussi d’excellents croissants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur