Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

La maladie du texto

cervicalgies
Illustration du stress imposé aux cervicales lors de la flexion prolongée de la tête.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Avec près de 5 milliards de détenteurs de téléphones portables et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés par le «text neck syndrome» ou cervicalgie (douleur de la nuque) du texto, décrit par le Dr. Dean L. Fishman, un chiropracteur américain.

Qu’est-ce que le « text neck » ou cervicalgie du texto ?

Vos appareils mobiles (smartphones, tablettes, consoles portables, ordinateur portable) ne sont pas directement en cause mais, plutôt la position que vous adoptez pour les utiliser. En effet, ces appareils vous obligent à pencher la tête vers l’écran et amènent vos épaules en avant.

Portable
Utilisation d’un portable au quotidien.

 

Cette position prolongée induit un stress sur votre nuque (muscles et articulations) et vos épaules. Ceci provoque alors des douleurs lorsque vous relevez la tête. De plus, des maux de tête peuvent parfois accompagner ces cervicalgies.

En dehors des appareils mobiles, l’écran de votre ordinateur de bureau peut aussi être incriminé, surtout s’il est mal positionné.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comment le prévenir ?

Premier conseil, limitez le temps de consultation de vos appareils mobiles. En cas d’utilisation prolongée, faites des pauses régulières, redressez votre tête et faites des petits mouvements de rotation de la nuque afin de détendre les muscles de votre cou.

Disposez, le plus possible, l’écran de l’appareil à hauteur de vos yeux et gardez la tête dans une position droite.

À votre bureau, adoptez une position assise, le dos droit, les bras relâchés et posés sur le bureau. La nuque doit être droite. Ajustez la hauteur de votre écran et/ou votre siège de façon à ce que vous puissiez regarder la totalité de l’écran sans avoir à courber la nuque.

Faites aussi des pauses régulièrement afin de relaxer votre cou et distraire votre regard de l’écran.

Qui consulter ?

Si vos cervicalgies persistent, vous pouvez consulter un thérapeute de massage qui facilitera la détente des muscles de votre cou. Vous pouvez également vous rendre chez un chiropracteur qui pratiquera des ajustements articulaires afin de redonner de la mobilité à votre colonne cervicale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
cervicales
Traitement des cervicales par un professionnel.

Il pourra aussi vous donner quelques conseils posturaux et des étirements.

Il existe également d’autres alternatives thérapeutiques, plutôt axées sur la gestion du stress, comme le yoga ou le qigong, recommandées pour le traitement de ces cervicalgies.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur