Les langues officielles ont leur ministère

Mélanie Joly s'occupera aussi de la Francophonie et du Tourisme

Le premier ministre Justin Trudeau en compagnie de la ministre Mélanie Joly et de la gouverneure générale Julie Payette, à l’occasion de la cérémonie d’assermentation à Rideau Hall à Ottawa ce 18 juillet. (Photo: La Presse canadienne/Justin Tang)


18 juillet 2018 à 17h37

Le premier ministre Justin Trudeau a séparé les Langues officielles du Patrimoine canadien dans les changements apportés ce mercredi 18 juillet à son Conseil des ministres. Les Langues officielles sont désormais associées à la Francophonie et au Tourisme, tandis que le Patrimoine est jumelé au Multiculturalisme.

Mélanie Joly, autrefois ministre du Patrimoine canadien, œuvrera désormais à titre de ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, une nomination accueillie d’un bon œil par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) de même que par la Société économique de l’Ontario (SÉO).

Mary Ng

La SÉO salue la création d’un ministère à part entière des Langues officielles et de la Francophonie. «C’est un jour historique et une avancée des plus significatives pour l’ensemble des francophones au Canada, et pour nous, Franco-Ontariens, c’est un signal très fort», selon le président Denis Laframboise.

La SÉO, qui gère des dossiers touristiques comme le développement de la Route Champlain et Écorismo Canada, a également hâte de travailler avec Mélanie Joly sur le volet touristique, ainsi qu’avec la nouvelle ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion, la députée de Markham-Thornhill Mary Ng.

Pablo Rodriguez

Pour sa part, la FCFA applaudit l’engagement de Justin Trudeau de vouloir moderniser la Loi sur les Langues officielles. «Dans le concret, comment tout cela s’organisera-t-il?», s’interroge le vice-président Justin Johnson, qui entend examiner les lettres de mandat des ministres pour obtenir des réponses.

Pablo Rodriguez poursuivra les efforts menés par Mélanie Joly en tant que ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme. Ce député dans la circonscription montréalaise d’Honoré-Mercier était secrétaire parlementaire au ministère de l’Infrastructure et des Collectivités, ainsi que whip en chef du Parti libéral à la Chambre des Communes.

Dominic LeBlanc

Également, Dominic LeBlanc, qui occupait les fonctions de ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, devient ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur. Le député de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, occupera aussi la fonction de président du Conseil privé de la Reine pour le Canada. C’est l’un des plus proches conseillers et hommes de main de Justin Trudeau.

Parmi les autres changements au Conseil des ministres, mentionnons que le Manitobain James Gordon Carr passe des Ressources naturelles à la Diversification du commerce international, un dossier crucial à l’ère du protectionnisme américain.

Amarjeet Sohi

Amarjeet Sohi, qui était ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, devient ministre des Ressources naturelles. L’Albertain écope des projets liés aux oléoducs, notamment l’achèvement controversé du projet d’agrandissement du réseau Trans Mountain.

Une vedette montante du Parti libéral au Québec, François-Philippe Champagne, quitte le Commerce international pour l’Infrastructure et des Collectivités.

Filomena Tassi, la députée d’Hamilton Ouest–Ancaster–Dundas, devient titulaire du nouveau ministère des Aînés.

Bill Blair

L’ancien chef de police de Toronto, Bill Blair, devient ministre de «la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé», un nouveau nom. La gestion de nos frontières et des migrations irrégulières est un autre dossier chaud, comme la légalisation du cannabis qu’il continuera de superviser.

D’autres ministères ont de nouvelles désignations: Carolyn Bennett est maintenant ministre des «Relations Couronne-Autochtones», Scott Brison devient président du Conseil du Trésor et ministre du «Gouvernement numérique».


Avec une dépêche de Samuel Gosselin-Bélanger (Francopresse)

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur