Les ministres de la francophonie ont fêté le 400e

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les ministres responsables de la francophonie canadienne ont tenu leur 20e réunion à Toronto jeudi dernier, soulignant notamment le 400e anniversaire de la présence française en Ontario lors d’un gala avec spectacles de L’Écho d’un peuple et de Damien Robitaille au Musée royal de l’Ontario.

Les homologues fédéral et provinciaux de Madeleine Meilleur, de même que le commissaire aux langues officielles du Canada et ses homologues de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick et d’autres superviseurs de services en français, ont notamment discuté de développement économique et de tourisme, d’immigration francophone et de médias.

Quelques-uns d’entre eux, comme le ministre québécois Jean-Marc Fournier, étaient déjà à Toronto depuis quelques jours. M. Fournier a inauguré officiellement mardi les nouveaux Bureaux du Québec à Toronto, placés depuis quelques semaines sous la direction d’une nouvelle chef de poste, Nicole Lemieux.

Lors d’une réception offerte au University Club à deux pas du BQT, M. Fournier a souligné, au sujet du récent rapprochement Québec-Ontario, qu’il a «toujours préféré la politique de la main tendue à celle du poing levé»…

Le contexte du 400e est «un excellent moment pour se pencher sur plusieurs grands enjeux en matière de francophonie canadienne et pour s’assurer que les francophones d’un bout à l’autre du pays puissent continuer de s’épanouir pleinement aujourd’hui et pour l’avenir», a déclaré Mme Meilleur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Cette 20e réunion de la Conférence témoigne de l’engagement continu de tous les gouvernements du Canada en faveur de la francophonie canadienne», a rappelé Jacques Gourde, secrétaire parlementaire du premier ministre pour les Langues officielles et pour l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, au nom de la ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover.

Ce forum unique au pays offre à nos gouvernements une occasion de travailler de manière concertée à l’avancement de la francophonie.

Les ministres ont échangé sur l’idée de renforcer le réseautage entre les organismes et les entrepreneurs économiques francophones. Le tourisme comme vecteur de développement économique a nourri bien des échanges entre les participants. Les ministres ont d’ailleurs convenu de créer un comité de travail afin d’explorer les opportunités de collaboration sur des projets de nature touristique, y compris un concept de circuit touristique francophone.

La prochaine Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne aura lieu les 22 et 23 juin 2016 à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador.

* * *
À lire aussi dans L’Express, la chronique de Gérard Lévesque: «Préparer la route de ceux qui vont suivre»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur