Les Franco-Ontariens aussi chantent du country

Un nouveau prix franco dès le prochain gala

Le groupe Hey, Wow sur la scène de Franco-Fête au Yonge-Dundas Square en 2016 (Photo: François Bergeron).


25 octobre 2018 à 15h00

En plus d’être le co-créateur du groupe Swing, propriétaire de la maison de disques Lafab musique et gérant d’artistes, Michel Bénac est, depuis quelques mois, membre du conseil d’administration de l’association de la musique country de l’Ontario (CMAOntario).

À plusieurs reprises ces dernières années, il avait mis un point d’honneur à faire connaître le country franco à l’association.

Cela a porté ses fruits puisque le CA a décidé d’ajouter un prix qui sera décerné à l’artiste ou au groupe francophone country de l’année au gala de CMAOntario… et ça se fera dès le prochain gala, le 16 juin à Ottawa!

«C’est un moment historique pour les Franco-Ontariens», se réjouit la vedette.

Une volonté des anglophones

Gala CMAOntario prix franco
Michel Bénac, co-créateut du groupe Swing, gérant d’artistes et nouveau membre du CA de CMAOntario.

Ces deux dernières années, Lafab musique a lancé une «mission exploratoire» aux galas de CMAOntario. Le but était d’informer les organisateurs de l’existence d’artistes franco-ontariens qui jouent de la musique country, et de voir leurs réactions.

«Ils ont commencé à s’intéresser à ces artistes. À vrai dire, ils n’avaient simplement pas pensé qu’il puisse y avoir du country francophone issu de l’Ontario, et non du Québec», explique Michel Bénac à L’Express.

Pourtant la liste est impressionnante: Gabrielle Goulet, Chuck Labelle, Stef Paquette, Mélanie Brûlée, Ariko, Georgian Bay, Hey Wow, Kristine St-Pierre, Céleste Lévis, Moonfruits, etc… Et LGS (Le Groupe Swing)? «Non, trop pop!»

C’est en juin de cette année que les membres de CMAOntario lui ont demandé de se présenter au CA, et il a été élu. Ce sont ensuite les anglophones qui se sont penchés sur l’inclusion de la francophonie. «Ce sont eux qui sont à l’origine de la création du prix; j’ai simplement été le lien qui manquait entre les deux communautés.»

Un geste avant-gardiste

«Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait déjà un prix franco dès 2019, alors même que les francophones représentent seulement 4% de la population de la province. Ce que CMAOntario fait cette année est tout à fait avant-gardiste», déclare Michel Bénac.

Gala CMAOntario prix franco

«Les gens se sont battus pour qu’Ottawa devienne bilingue. Maintenant que c’est le cas, le sujet a été relayé dans un tiroir. Il faut encourager davantage d’inclusion, l’Ontario devrait suivre ce genre de comportement.»

À présent, l’auteur-compositeur-interprète espère que cette démarche pourra inciter d’autres associations à reproduire le même schéma. «Le but serait que les différents festivals qui cherchent des artistes franco aient le réflexe de regarder vers l’Ontario et non plus vers le Québec.»

Par ailleurs, le fait que ces artistes de country traditionnelle ou de folk puissent gagner un prix anglophone représenterait un grand bond dans leurs carrières. «Être à la hauteur de Meghan Patrick, vous vous rendez compte? On a besoin de cette notoriété-là!»

La liste des nominations au gala de CMAOntario sera dévoilée au début de 2019.

Swing : la tournée d’adieu

De son côté, Michel Bénac vient d’annoncer une importante nouvelle à son public. Cet hiver, Swing prépare sa tournée d’adieu intitulée Le grand salut.

«À l’occasion du 20e anniversaire de la sortie de notre premier album, La chanson sacrée, on a décidé de mettre fin à notre carrière», confirme le chanteur à L’Express.

Gala CMAOntario prix franco
Concert du groupe Swing en 2017 (Photo: Joël Ducharme).

Pourtant, le duo formé de Michel Bénac et Jean-Philippe Goulet (auquel s’ajoutent plusieurs autres musiciens sur scène et en studio), est encore aujourd’hui dans le top 5 du palmarès TOP 100 des radios commerciales depuis 6 semaines, après la sortie de leur nouveau tube On perd la tête.

En septembre, le titre a été joué lors de l’ouverture de la nouvelle saison de l’émission de télévision Tout le monde en parle. «Ça a été un grand moment de ma carrière», admet Michel Bénac.

Alors, évidemment, une pareille nouvelle a de quoi surprendre. «La vie change, mais on va célébrer la grande carrière qu’on a eue!», ajoute celui qui compte maintenant se dédier à Lafab musique. Pour assister aux premiers des derniers shows de Swing, rendez-vous le 6 décembre à Kingston et le 8 décembre à Ottawa.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Non, la roue n’a pas été inventée avant le mur

Contrairement à ce qu'a dit le président Donald Trump à la frontière mexicaine le 10 janvier, le concept de mur n'est pas plus ancien...
En lire plus...

21 janvier 2019 à 7h00

Hergé et Tintin ont traversé le vingtième siècle

Les aventures de Tintin, héros du dessinateur belge Hergé (Georges Remi), sont célèbres dans le monde entier, dans plusieurs langues, avec environ 230 millions...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 11h00

Secrets dans les brumes d’une lagune

roman
Dès qu’on mentionne le nom de Donna Leon, on pense au commissaire Guido Brunetti et à Venise, lieu où se déroule l’action des polars...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Journées mondiales de la jeunesse

JMJ - 20 janvier
Quel pape a fondé les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en 1984?
En lire plus...

20 janvier 2019 à 7h00

Que veulent les Anglos du Québec?

What do Anglos want?
Les récents événements en Ontario ont amené à comparer la réalité des Franco-Ontariens à celle des Anglo-Québécois. Leurs situations sont bien différentes, et la...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 9h00

Inquiétant déclin des monarques selon le recensement citoyen

environnement
La population de papillons monarques en Californie était, en novembre 2018, de 86% inférieure au mois de novembre de l’année précédente, selon l'initiative citoyenne...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 7h00

Trafic humain: l’impunité est encore la norme

esclavage prostitution
Fin 2018, le prix Nobel de la paix reconnaissait les milliers de Yézidies victimes d’esclavage sexuel en Iraq. Début 2019, l’ONU publie un rapport...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 14h16

Invitation dans la tête d’Anique Granger

Ruban de la cassette
L’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Anique Granger cherchait un cadre pour écrire autrement. Ça a donné un balado, «Le ruban de la cassette», une invitation à suivre...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 8h00

Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga

CFT
Le Centre francophone de Toronto ouvrait officiellement son point de service à Mississauga ce jeudi 17 janvier.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 17h00

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur