Les femmes plus heureuses sans enfant?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Est-ce qu’avoir des enfants rend vraiment plus heureuse? C’est une des questions auxquelles tentera de répondre le premier congrès international consacré aux femmes sans enfants: le Not Mom Summit les 9 et 10 octobre à Cleveland.

Au départ, un constat: il y a désormais une femme sur cinq sans enfant aux États-Unis, et, contrairement à la croyance populaire, les études n’ont pas trouvé de corrélation entre le niveau de bonheur et le fait d’avoir ou non un enfant.

En fait, l’économiste britannique Andrew Oswald est même de ceux qui prétendent que l’effet d’un enfant serait… négatif: hausse du stress, perte de sommeil, dépression…

Plus récemment toutefois, la psychologue américaine Sonja Lyubomirsky a incité ses collègues à renverser la perspective en suggérant que le fait d’avoir un enfant augmenterait le niveau de bonheur… des pères. Dans la foulée, d’autres psychologues ont suggéré qu’il fallait plutôt tenir compte du fait d’être en couple, et non d’avoir ou non un enfant.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur