Les cours d’Amnistie internationale fêtent leur première année

Des membres du groupe franco-torontois d'Amnistie internationale rédigeant des lettres à des dictateurs.
Partagez
Tweetez
Envoyez

En mai 2016, l’organisation d’Amnistie internationale à Toronto (AITO) lançait des cours gratuits en français sur les droits humains sur une base mensuelle. Depuis un an donc, une dizaine de francophiles se réunissent le deuxième jeudi de chaque mois à l’AITO (1992 Yonge street) pour parler en français de la situation des droits humains dans le monde.

Au programme, non pas les règles de grammaire ou de conjugaison, mais une discussion autour d’une thématique en particulier (liberté d’expression, droit d’asile, peuples autochtones, responsabilité des entreprises, etc.). Avec toujours cependant des exercices aussi bien oraux qu’écrits (comme des quizz et autres questionnaires) afin de vérifier la compréhension des participants.

Et puis surtout, chaque séance comprend plusieurs actions concrètes (signature de pétitions, écriture de lettres aux autorités ou messages de soutien), relatives à la thématique étudiée.

Un des intérêts de ces cours fréquentés surtout par des anglophones francophiles, mais animés par des enseignants francophones, outre la pratique de la langue française dans une ambiance détendue, est en effet de travailler sur des situations réelles et actuelles, et de proposer aux participants d’agir, pendant le cours, en faveur des cas présentés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le principe semble plaire puisque plusieurs sessions ont affiché complet et que la moitié des participants sont présents depuis le début.

Depuis février une des deux animatrices francophones de ces cours présente la thématique du mois sur les ondes de CHOQ-FM. Au micro de Guillaume Lorin, Meryll David-Ismayil explique au début de chaque mois les enjeux du sujet lors d’une chronique sur les droits humains.

Enfin, ces cours en français sur les droits humains devraient bientôt avoir un petit frère puisque l’Organisation d’Amnistie internationale à Toronto est en train de mettre en place des cours sur les droits humains sur le même principe, mais cette fois en espagnol. Avis aux amoureux de la langue de Cervantes!

amnistie internationale

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur