Les coups de cœur de notre chroniqueur

Partagez
Tweetez
Envoyez

Au cours de l’année 2015, j’ai recensé quelque cinquante ouvrages pour L’Express. C’est maintenant le moment de vous faire part de mes coups de cœur. On y trouve un essai, un récit, un roman, un album de cartes postales et un recueil de nouvelles; les auteurs sont originaires du Québec et de l’étranger.

1. Marco Politi, François parmi les loups, Paris, Éditions Philippe Rey.

Les loups, ici, sont les carriéristes de la curie romaine, souvent déconnectés du vécu quotidien des fidèles. Le pape François leur tient tête et n’hésite pas à faire tomber des têtes, notamment à la Banque du Vatican.

Il veille à ce que les futurs évêques soient «des bergers proches du peuple, qu’ils aiment la pauvreté, qu’ils n’aient pas une mentalité de princes, qu’ils ne soient pas ambitieux.»

Avant le conclave, Jorge Mario Bergoglio avait l’impression «que Jésus était enfermé à l’intérieur de l’Église et qu’Il frappait pour sortir». Le pape argentin réussira-t-il à déverrouiller la porte…?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

2. Pierre Caron, Quelque chose est arrivé à Christiane, récit, Montréal, Recto-Verso éditeur.

Dès les premières lignes, nous savons que l’auteur va nous raconter la mort de son épouse, atteinte d’un cancer des ovaires. Nous suivons avidement et tendrement un homme qui revoit son passé avec la femme de sa vie et qui refuse de l’abandonner au sort inévitable.

Parce que l’avocat Pierre Caron est d’abord et avant tout écrivain, son ouvrage se lit comme un roman d’amour. Au chevet de son épouse, dans la liberté de sa vie, il se «culpabilise de la voir, elle, prisonnière de son mal». Il n’hésite pas à se mettre à nu et à partager ses émotions les plus vives, voire son intimité la plus exaltante.

3. Grégoire Delacourt, Les quatre saisons de l’été, roman, Pais, Éditions JC Lattès.

L’auteur retrace la trajectoire de nos blessures intimes et nos élans les plus fous sur le terrain glissant de l’amour. En mettant en scène quatre couples – 15 ans, 35 ans, 55 ans, 75 ans – Delacourt réfléchit tout haut sur les amours d’enfance, les chagrins d’amour, les échecs et les succès amoureux.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le style est finement ciselé, l’architecture du récit est originale, les personnages sont solidement campés et les réflexions sur le sentiment amoureux sont d’une profondeur envoûtante.

4. Olga Hazan, Le Canada français en images, Éditions Fides.

Le sous-titre du livre – Tableaux d’histoire et chars allégoriques composés par Jean-Baptiste Lagacé entre 1921 et 1941 – résume assez bien le sujet traité par Olga Hazan. Son texte de 38 pages présente les 30 illustrations reproduites en format carte postale (5 x 7 pouces).

Ces images sont évidemment d’un temps révolu. Mais attention, elles ne sont pas présentées par souci nostalgique. L’auteure cherche plutôt à nous faire pénétrer au cœur de l’imaginaire canadien-français tel qu’il s’est nourri dans la première moitié du XXe siècle, en mêlant faits d’armes, histoire, folklore, légendes, langue, chansons et religion.

5. Félix Villeneuve, L’Horloger, nouvelles, Éditions XYZ.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les sept nouvelles du recueil sont autant de soubresauts dans l’imaginaire de ce jeune auteur qui excelle dans l’art de déstabiliser ses lecteurs. On est presque toujours plongé dans un univers cousu avec l’aiguille de l’irréalité et le fil de la fantaisie.

L’Horloger est un recueil qui nous propose un univers tour à tour fantastique, philosophique et poétique. L’ouvrage nous donne l’image d’un auteur «solitaire, sensible, troublé, cherchant dans l’écriture une place qui lui échappait». Il l’a sûrement trouvée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur