Les âges de la vie, un ouvrage extrêmement original

Partagez
Tweetez
Envoyez

Beau titre qui suggère une réflexion philosophique sur l’existence humaine, inspirée peut-être par la légendaire énigme du sphinx de la mythologie grecque: «Quel est l’être qui marche sur quatre pattes au matin, sur deux à midi et sur trois le soir?» Mais lorsqu’un généticien et un historien de l’art s’emparent de ce sujet, cela donne tout autre chose qu’un cours de philosophie existentialiste, cela donne un ouvrage extrêmement original.

Art et science

En effet, le livre que nous proposent ces deux spécialistes combine habilement textes explicatifs et reproductions artistiques réparties dans le temps et l’espace, à l’image de la vie humaine en quelque sorte. Le tout donne une fresque existentielle qui aborde les différentes étapes de la vie, en les éclairant et en les illustrant.

Dans cet ouvrage d’art et de science, Axel Kahn et Yvan Brohard, Les Âges de la vie, Axel Kahn entend montrer que l’être humain subit, comme toute chose et tout vivant, le passage du temps. Mais comme il est le seul à en prendre conscience, il en marque le déroulement tout autant de mythes que de représentations artistiques, auxquels sont confrontées les données actuelles de la science.

Les étapes

Pour atteindre cet objectif qui met en parallèle l’ancien et le moderne, pourrait-on dire, les deux auteurs, chacun à leur façon, l’un illustrant les explications de l’autre, suivent le déroulement des étapes d’une vie humaine, des transformations corporelles qui l’accompagnent de sa naissance jusqu’à sa mort.

Le superbe tableau de Klimt de 1916, reproduit en page 13, symbolise ce déroulement, La Vie et la Mort (Vienne, Musée Léopold).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les descriptions écrites et artistiques des étapes de la vie se font sous deux aspects: un aspect réel et un aspect symbolique, tous deux interconnectés au fil des pages.

Ainsi, L’enfance est suivie de L’adolescence, puis de L’âge des amours, de la Maternité, La femme triomphante, de L’âge du pouvoir et du Pouvoir des seniors, pour finir par Les naufragés de la vieillesse, Les obsèques, les vivants et les morts.

Loin de se dérouler d’une manière banale et classique, cette fresque suit un chemin sinueux qui juxtapose science, mythes et art.

Car chaque étape s’accompagne d’une séquence historique et artistique, qui donne un aperçu de l’idée que l’on se faisait à l’époque des illustrateurs choisis.

On regrettera le manque d’un index de ceux-ci, qui permettrait de retrouver facilement Gustav Klimt, Andy Warhol, Lucas Cranach l’Ancien, Balthus, Pablo Picasso et tous les autres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Deux périodes importantes

Axel Kahn s’attache à des étapes d’une très grande importance, l’adolescence et la vieillesse.

Douze pages, textes et histoire artistique, sont consacrées à l’adolescence, «une catégorie d’âge d’invention récente… C’est au XIXe siècle qu’apparaît le concept d’une période de la vie, contemporaine de la puberté, phase de tous les dangers.

Cette invention de l’adolescence et des périls qui lui sont associés est l’un des fruits de la pensée hygiéniste, des préoccupations de contrôle social et de diabolisation de la sexualité.»

Par contraste avec les autres étapes, l’adolescence est «le seul vrai âge de la vie où le corps et l’esprit se transforment profondément».

Qu’en est-il de la vieillesse? «Le vieillissement est l’âge de l’inégalité absolue telle qu’elle a progressé, opposant l’image des vieux d’un pays pauvre, usés dès 60 ans, à celle des seniors au brushing «de grands-mères gâteaux qui n’ont pas renoncé à séduire», d’un pays prospère.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On le voit par ces citations, le langage du généticien peut-être savoureux et pas seulement technique.

Autres sujets

Les auteurs abordent aussi des sujets connexes. Quelques pages sont consacrées aux jumeaux. «L’un et l’autre, irréductibles l’un à l’autre, mais indissociables l’un de l’autre… tel apparaît être le statut de l’altérité et son rôle crucial dans le développement de la personnalité de chacun… Les yeux de l’autre sont le premier miroir dans lequel tout être humain perçoit son reflet et prend de la sorte conscience de son identité.»

Les «Fontaines et potions de jouvence» ont droit à un chapitre qui se termine par la qualification d’imposture des recettes souvent commerciales proposées pour cesser de vieillir.

Mais l’auteur ouvre une porte sur les recherches scientifiques modernes, avec toute fois une interrogation: «Cette approche enfin scientifique du vieillissement est-elle appelée à déboucher cette fois sur des méthodes et produits susceptibles d’en freiner le cours?»

Une histoire de la vie

Ce très bel ouvrage brosse de la première à la dernière page une histoire qui insère la nôtre dans celle de l’univers dans lequel nous vivons, donc dans l’espace et le temps qui nous concernent, dans un environnement scientifique et social en évolution.

La présentation choisie par les auteurs pour traiter d’un sujet aussi grave se traduit par un livre passionnant dans lequel chacun peut trouver son intérêt et perfectionner ses connaissances tant scientifiques, psychologiques, sociales qu’artistiques.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur