Le village global du vin


4 février 2014 à 9h49

Paru d’abord en 1981, Le guide du vin Phaneuf est vite devenu une référence pour les professionnels comme pour les amateurs. Peu importe votre budget ou l’expérience de votre palais, vous risquez d’y trouver des conseils indispensables pour faire de bons choix en toutes circonstances.

Signée Nadia Fournier, cette 33e édition présente l’évolution des millésimes en un clin d’œil et des dossiers spéciaux sur l’actualité viticole. On y trouve des suggestions pour bien marier vins et mets.

Et, tradition le veut, on a droit à la fameuse liste des meilleurs vins à moins de 15 $ et de ceux entre 15 et 30 $.

Chauvin comme je suis, j’ai d’abord jeté un coup d’œil à la section sur le Canada, sur l’Ontario plus précisément. Un Chardonnay 2009 de Clos Jordanne et un Chardonnay 2011 de Bachelder, tous deux de la péninsule du Niagara, remportent quatre étoiles sur cinq.

Il en va de même pour le Stratus Red 2009, un vin «qui manque peut-être d’un peu de profondeur pour justifier son prix (45,50 $), mais il est fin, équilibré et n’a sûrement pas encore dit son dernier mot».

Nadia Fournier note que la péninsule du Niagara et le comté de Prince-Édouard ont fait «de très belles avancées qualitatives».

De son avis, même si une majorité des consommateurs ontariens n’a que très peu d’atomes crochus avec la délicatesse très «bourguignonne» de leurs vins de pinot, «la plupart des vignerons restent attachés à ce style. Souhaitons qu’il en demeure ainsi…»

Comme j’ai dégusté un champagne Mumm l’automne dernier, lors de mon voyage «bière, vin et champagne», je suis allé voir ce que l’auteure en pensait.

Au sujet du Cordon Rouge, elle note que même s’il continue de dominer le palmarès des ventes de champagne à la SAQ, «ce vin n’a rien de remarquable. Guère plus qu’un champagne commercial, fruité, léger et facile.» Une seule étoile! (Si j’ai bonne mémoire, mon palais avait été plus généreux.)

Dans le palmarès des vins de moins de 15 $, c’est l’Espagne qui offre la meilleure aubaine, un rouge Tempranillo 2011 à 8,80 $.

Un seul vin canadien figure dans ce palmarès: L’Orpailleur 2012 à 14,70 $; ce vin blanc sec est «nourri d’arômes de pêche et de citron vert, et il présente la nervosité caractéristique du seyval».

C’est Véronique Rivest qui signe la section sur les accords mets et vins. Elle note tout de go qu’il n’y a pas de règle absolue, mais précise qu’il y a des combinaisons gagnantes, comme des huîtres avec du Muscadet ou du Chablis.

Le foie de veau s’accompagne bien d’un Chinon, Chianti ou Valpolicella. Les saucisses de porc et les côtes levées ont l’embarras du choix: Zinfandel, Rioja, Douro, Grenache du Languedoc ou Carmenère du Chili.

Les mets asiatiques épicés, eux, se dégustent bien avec un Gewurztraminer.

Pendant plusieurs décennies, les mots «précision, pureté et nuances» étaient des attributs réservés aux seuls crus européens. Mais le savoir-faire du Vieux Monde a été exporté au Nouveau Monde, «il a fait des petits et s’est même bonifié».

Est-ce la fin d’une époque? Nadia Fournier ne le croit pas. «Plutôt la fin d’une dichotomie, d’une polarisation un peu désuète.»

Nadia Fournier, Le guide du vin Phaneuf 2014, 33e édition, Montréal, Éditions de l’Homme, 2013, 550 pages, 29,95 $.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur