Le choix du colistier

Partagez
Tweetez
Envoyez

Peu importe qui remportera la mise chez les Démocrates, il est certain que le futur colistier et candidat à la vice-présidence sera, lui, de sexe masculin et blanc (protestant de préférence). Beaucoup d’États-Uniens auront de la difficulté à imaginer une femme ou un Noir à la présidence, mais s’il fallait en plus que le colistier soit tout sauf un homme blanc, c’en serait trop.

Du côté des Républicains, on voudra vraisemblablement contrer les effets de la première démocrate auprès d’un certain électorat en choisissant un colistier qui soit de couleur ou une femme (ultraconservateur de préférence, pour aider McCain), ou les deux en un seul (comme Condoleezza Rice). On estimera qu’un pareil choix ne brusquerait pas trop l’États-Unien moyen. Une formule somme toute gagnante, malheureusement.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur