Le Toronto United FC, une équipe multiculturelle créée par un Français

Un projet sportif pour mieux s'intégrer

Toronto United FC

L'équipe du Toronto United FC à la fin de son match, vendredi soir.


27 août 2018 à 15h52

Cela fait désormais deux ans que, chaque saison, une ligue nommée la Toronto Soccer Connection organise des rencontres entre huit équipes amateurs aux profils parfois très intéressants.

C’est notamment le cas du Toronto United FC, équipe multiculturelle créée par Dylan, un jeune Breton arrivé à Toronto en 2013. L’Express est allé à sa rencontre lors de son match hebdomadaire du vendredi soir à l’école secondaire Saint Patrick, dans le quartier Leslieville.

«À mon retour à Toronto cet hiver, la personne qui organise la ligue m’a sollicité pour créer une équipe et rentrer dans la compétition.» Entre chaque saison, une pause de trois semaines permet à Dylan d’organiser des sélections et de façonner son équipe de sept joueurs.

Vecteur d’intégration

Même s’il reconnaît avoir plus d’aisance avec les Français, c’est surtout le niveau et le profil du candidat qui l’intéressent au-delà de sa nationalité. Pour preuve, son équipe est composée de plusieurs Canadiens, d’un Mexicain, d’un Polonais et bien évidemment de plusieurs Français.

En somme, une équipe internationale, mais qui permet aux nouveaux venus de rapidement s’intégrer à Toronto, puisqu’à travers le football, «tout le monde parle le même langage», reconnaît Dylan.

C’est le cas notamment pour Mehdi, jeune Français originaire de la région lyonnaise. Depuis deux mois dans une école de langue, il se sert de ces rendez-vous football pour peaufiner son anglais.

Évoluer dans cette équipe au sein de la Toronto Soccer Connexion est également une chance pour tout nouvel arrivant dans la ville. «Ici, ça fonctionne comme un réseau où chacun peut t’aider, te conseiller pour obtenir un emploi puisque les joueurs travaillent un peu dans tous les domaines», explique Dylan.

Toronto United FC
Les trois joueurs français de l’équipe: Ayoub, Dylan et Medhi.

Un France-Brésil revisité

Conséquence ou non de la belle réussite de l’Équipe de France à la Coupe du Monde, le Toronto United FC évolue cette saison sous les couleurs tricolores. Une façon de rappeler à quel point la touche française est dominante au sein de cette équipe où son capitaine et deux de ses meilleurs joueurs sont Français.

Et même si à la fin de la saison il n’y a qu’une coupe en jeu, c’est bien l’esprit de compétition qui domine. D’ailleurs, cela s’est vu ce vendredi lors de leur victoire 15 buts à 2 face à une équipe bien plus faible certes, mais vêtue du maillot brésilien.

Un détail que n’a pas manqué de relever Dylan: «Battre le Brésil avec le maillot de la France, ce n’est jamais anodin».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Oslo: dans les coulisses des négociations israélo-palestiniennes

Studio 180
Me voici, à la St-Valentin, assis avec ma bien-aimée, dans une salle remplie à craquer du théâtre CAA de Mirvish (l'ancien Panasonic sur Yonge...
En lire plus...

16 février 2019 à 12h00

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur