Du français dans les rues de Toronto


22 mai 2012 à 11h28

La ville de Toronto compte quelque 10 000 rues, avenues et autres boulevards, qui portent des noms de toutes sortes. À l’issu de près de deux ans de recherches, l’écrivain, journaliste et conférencier Paul-François Sylvestre y a relevé 300 toponymes français de rues et de parcs.

«Quand je dis 300 noms, vous allez voir que c’est très inclusif», expliquait Paul-François Sylvestre au public de l’Alliance française mercredi soir dernier.

Ses recherches seront publiées à l’automne par les Éditions du Gref. Le lancement de l’ouvrage aura lieu lors du prochain Salon du livre de Toronto, du 5 au 8 décembre 2012.

Le choix des noms de rues obéit aujourd’hui à des règles précises, indique Paul-François Sylvestre. La municipalité de Toronto a adopté une politique à ce sujet en août 2000, modifiée en mars 2007.

Plusieurs critères ont été établis; les noms peuvent honorer une personne qui a un lien avec la ville de Toronto, commémorer l’histoire, la culture, les lieux et les événements locaux, ou encore reconnaître les communautés qui contribuent à la diversité ethnoculturelle de la ville.

Si la population de langue française est minoritaire à Toronto, derrière les communautés chinoise ou italienne, on trouve tout de même plusieurs avenues, chemins et squares qui portent des noms francophones. Et c’est souvent un secret bien gardé, d’expliquer le conférencier, dont les recherches se veulent exhaustives.

Parmi les 300 toponymes référencés, Paul-François Sylvestre en a classé 90 selon 10 catégories: Nouvelle-France, personnages politiques, personnages torontois, personnalités françaises et monégasques, lieux géographiques, vin, bière, fromages et gâteaux, rivières, figures légendaires, animaux ou oiseaux, et «autres» pour les inclassables.

Dans la première catégorie, on retrouve des explorateurs comme Étienne Brûlé ou Samuel de Champlain, mais aussi la rue Huron, un mot inventé par les Français qui trouvaient que les coiffures des hommes de la tribu ressemblaient à la hure du sanglier.

Victor Hugo, Charlemagne, Paul Verlaine ou encore Maurice Ravel comptent parmi les Français célèbrent dont le nom a été attribué à une voie torontoise.

Paul-François Sylvestre nous apprend également que le métro et la rue St-Georges doivent leur nom à Laurent Quetton de Saint-George, un marchand français du 19e siècle qui possédait plusieurs boutiques, notamment à York et Niagara-on-the-Lake.

Plus surprenant, quelques rues portent des noms d’animaux, comme caribou, castor et hirondelle. L’écrivain a, en outre, relevé une centaine de toponymes bilingues, qui s’écrivent de la même manière en anglais et en français, comme floral, royal, oasis ou marathon.

On trouve également de nombreuses rues désignées par des prénoms présents aussi bien dans la langue française que l’anglais, tels que Ernest, Louis ou Victor. D’autres toponymes à consonance francophone n’ont pas pu être élucidés par le conférencier, comme Moreau, Carrier ou… Sylvestre!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur