Du français dans les rues de Toronto


22 mai 2012 à 11h28

La ville de Toronto compte quelque 10 000 rues, avenues et autres boulevards, qui portent des noms de toutes sortes. À l’issu de près de deux ans de recherches, l’écrivain, journaliste et conférencier Paul-François Sylvestre y a relevé 300 toponymes français de rues et de parcs.

«Quand je dis 300 noms, vous allez voir que c’est très inclusif», expliquait Paul-François Sylvestre au public de l’Alliance française mercredi soir dernier.

Ses recherches seront publiées à l’automne par les Éditions du Gref. Le lancement de l’ouvrage aura lieu lors du prochain Salon du livre de Toronto, du 5 au 8 décembre 2012.

Le choix des noms de rues obéit aujourd’hui à des règles précises, indique Paul-François Sylvestre. La municipalité de Toronto a adopté une politique à ce sujet en août 2000, modifiée en mars 2007.

Plusieurs critères ont été établis; les noms peuvent honorer une personne qui a un lien avec la ville de Toronto, commémorer l’histoire, la culture, les lieux et les événements locaux, ou encore reconnaître les communautés qui contribuent à la diversité ethnoculturelle de la ville.

Si la population de langue française est minoritaire à Toronto, derrière les communautés chinoise ou italienne, on trouve tout de même plusieurs avenues, chemins et squares qui portent des noms francophones. Et c’est souvent un secret bien gardé, d’expliquer le conférencier, dont les recherches se veulent exhaustives.

Parmi les 300 toponymes référencés, Paul-François Sylvestre en a classé 90 selon 10 catégories: Nouvelle-France, personnages politiques, personnages torontois, personnalités françaises et monégasques, lieux géographiques, vin, bière, fromages et gâteaux, rivières, figures légendaires, animaux ou oiseaux, et «autres» pour les inclassables.

Dans la première catégorie, on retrouve des explorateurs comme Étienne Brûlé ou Samuel de Champlain, mais aussi la rue Huron, un mot inventé par les Français qui trouvaient que les coiffures des hommes de la tribu ressemblaient à la hure du sanglier.

Victor Hugo, Charlemagne, Paul Verlaine ou encore Maurice Ravel comptent parmi les Français célèbrent dont le nom a été attribué à une voie torontoise.

Paul-François Sylvestre nous apprend également que le métro et la rue St-Georges doivent leur nom à Laurent Quetton de Saint-George, un marchand français du 19e siècle qui possédait plusieurs boutiques, notamment à York et Niagara-on-the-Lake.

Plus surprenant, quelques rues portent des noms d’animaux, comme caribou, castor et hirondelle. L’écrivain a, en outre, relevé une centaine de toponymes bilingues, qui s’écrivent de la même manière en anglais et en français, comme floral, royal, oasis ou marathon.

On trouve également de nombreuses rues désignées par des prénoms présents aussi bien dans la langue française que l’anglais, tels que Ernest, Louis ou Victor. D’autres toponymes à consonance francophone n’ont pas pu être élucidés par le conférencier, comme Moreau, Carrier ou… Sylvestre!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Fayza Abdallaoui quittera le MOFIF

MOFIF AG Démission Fayza Abdallaoui
En présentant le premier Livre Blanc du MOFIF, Fayza Abdallaoui a aussi annoncé son départ de la présidence.
En lire plus...

14 novembre 2018 à 17h00

Mars sur Terre, ou l’île Devon

Mars
Le Nunavut est une autre planète, ne serait-ce que par la minéralité du paysage et l’isolement géographique.
En lire plus...

14 novembre 2018 à 11h00

Vos jeunes font-ils au moins 60 minutes d’activité physique par jour?

sport
Selon l’Organisme mondial de la Santé (OMS), les enfants de 5 à 17 ans devraient faire au moins 60 minutes par jour d’activité physique...
En lire plus...

14 novembre 2018 à 9h00

Regardez-moi dans les yeux

On se sent obligé d’enseigner à de futurs employés, ou à des gens qui veulent sortir de leur solitude, qu’il est important d'établir un...
En lire plus...

14 novembre 2018 à 7h00

Les Leafs surclassent les Kings de Los Angeles (5-1)

Maple Leafs
En déplacement à Los Angeles, les Leafs ont facilement battu les Kings ce soir sur le score de 5-1.
En lire plus...

14 novembre 2018 à 1h01

Nationalisme ≠ suprémacisme

11 novembre 2018
Donald Trump s’est proclamé «nationaliste», le mois dernier, alors que pour Emmanuel Macron, le patriotisme est «l'exact contraire» du nationalisme, une «trahison»...
En lire plus...

13 novembre 2018 à 17h25

Un ex-Témoin de Jéhovah raconte

secte religion
Gaëtan a été élevé parmi les Témoins de Jéhovah. À 24 ans, suite à une sévère dépression, il quitte le mouvement. C’est le début...
En lire plus...

13 novembre 2018 à 9h00

Des médecins opposés aux trous de balles dans leurs patients

tuerie
La NRA vient apparemment de décider que c’était une bonne idée de s’attaquer aux médecins.
En lire plus...

13 novembre 2018 à 7h00

Des francophones bien vivants et qui le disent

Francophones hors Québec
Même, L’itinéraire, le magazine montréalais des itinérants, s’intéresse aux francophones hors Québec.
En lire plus...

12 novembre 2018 à 17h05

Les meilleures façons de tuer la francophonie ontarienne

Ne pas faire de la place aux jeunes, aux immigrants et aux francophiles est un bon moyen de ne pas intéresser les gens à...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 14h10

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur