Le Toronto FC exclu des éliminatoires

Pourtant champion de la MLS la saison dernière

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le BMO Field, stade du Toronto FC.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Champion de MLS la saison dernière, le Toronto FC ne disputera même pas les phases éliminatoires cette année. Leur saison s’est terminée dimanche soir après une victoire 4-1 face à Atlanta.

Champions en 2017

Les années se suivent, mais ne ressemblent pas pour les joueurs du Toronto FC. Il y a un an à peine, ils soulevaient le trophée de champion de Major League Soccer, en venant à bout de Seattle en finale (2-0). Ce titre laissait augurer d’un avenir radieux pour le club de la ville reine.

Toronto FC
Le Toronto FC, champion de la conférence de l’Est, le 29 novembre 2017.

D’ailleurs, l’effectif n’avait quasiment pas changé pendant la trêve: les meilleurs joueurs de la saison passée, à l’image de l’italien Sebastian Giovinco ou encore du MVP de la finale Jozy Altidore, étaient encore présents en début d’exercice.

Saison 2018 décevante

Pourtant, ils disputaient hier à domicile, face à Atlanta, leur dernier match d’une saison régulière bien décevante. Depuis quelques semaines déjà, les espoirs de qualification étaient faibles pour les supporters torontois.

Cette dernière victoire à domicile, 4-1 hier soir, ne devrait pas suffire à faire oublier une saison où le manque de régularité et les blessures à répétition auront coûté cher aux hommes de Greg Vanney.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

D’ailleurs, selon certains observateurs, les dirigeants du club auraient fait une erreur en le maintenant à son poste coûte que coûte.

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Sebastian Giovinco, désigné homme du match face à Atlanta hier soir (4-1 pour le Toronto FC).

Le Toronto FC termine cette saison à la 9e place, à quatorze points de la 6e place qualificative. Un monde d’écart.

Passation de pouvoir

De son côté, Atlanta a manqué l’occasion de finir premier de la conférence de l’Est, place finalement occupée par les New York Red Bulls.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ils terminent tout de même la saison régulière au deuxième rang, en égalant le record de points obtenus en MLS (69) détenu par Toronto depuis 2017.

Malgré cette défaite, Atlanta obtient son ticket direct pour les quarts de finale des phases éliminatoires.

Montréal, 7e du classement, est aussi éliminé

Les deux autres représentants canadiens en MLS, le Montréal Impact (Est) et le Vancouver Whitecaps (Ouest), ont respectivement échoué à 4 et 2 points d’une qualification. À l’ouest, Kansas City et Seattle filent vers les quarts de finale.

De leur côté, les Los Angeles Galaxy de Zlatan Ibrahimovic échouent à un point de la sixième place tant convoitée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur