Le niveau du lac continue de baisser

Le barrage du Long-Sault, à l'Ouest de Cornwall, est l'un des régulateurs du niveau du fleuve St-Laurent.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent maintient un écoulement du lac Ontario dans le fleuve St-Laurent à 10 400 mètres cubes d’eau par seconde afin de continuer d’abaisser le niveau record résultant des pluies d’avril et mai… et de juin et de juillet.

Ce vendredi 21 juillet, le niveau du lac était de 20 cm de moins que le maximum du 29 mai, alors que le niveau du lac atteignait 75.9 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le niveau du lac n’a atteint ou dépassé 75.5 mètres qu’à 10 autres occasions au cours des 100 dernières années, notamment en 1973 (75.7) et 1952 (75.8). Le niveau le plus bas, 73.7, a été enregistré en 1934.

Au lac St-Louis, près de Montréal, le niveau a baissé de 47 cm depuis son maximum du printemps.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le débit du lac Ontario et celui de la rivière des Outaouais affectent le niveau et la force du courant du fleuve autour de Montréal, où quelques villes de la rive Nord ont été inondées ce printemps, jusqu’à Trois-Rivières.

Les îles de Toronto ont été fermées au public cet été. Elles doivent réouvrir le 31 juillet.

L’eau a envahi plusieurs plages de Toronto – jusqu’à la promenade de bois à certains endroits de la plage Woodbine dans l’Est.

Le système d’approvisionnement en gaz naturel de certaines marinas a été inondé, tandis que d’autres marinas, comme celle du Boulevard Club à l’Ouest, ont été fermées parce que trop proches de promenades et de terrasses publiques.

Le niveau du lac Ontario est encore anormalement élevé au 21 juillet 2017.
Le niveau du lac Ontario est encore anormalement élevé au 21 juillet 2017.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur