Le jeune Karlo William au gala des Prix Écrans

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le jeune comédien Karlo William, un élève de l’école Sainte-Madeleine à Toronto, participait le mois dernier au premier gala des Prix Écrans Canadiens pour son récent projet documentaire Let the Daylight into the Swamp, en lice pour un trophée.

Karlo William, le seul enfant de 9 ans au gala, était assez impressionné d’être le centre d’attention, parmi les célébrités, mais, selon sa mère/gérante/publiciste Shunell Hillman, « il travaillait son charme avec les papparazzis! »

Animé par le comédien Martin Short, l’évènement, qui fusionne les galas des Génies (cinéma canadien) et des Gémeaux (télévision), était diffusé en direct par CBC.

2 900 000 personnes ont syntonisé CBC ce dimanche 3 mars lors de la diffusion du gala. Ils ont été nombreux à voir le film québécois Rebelle remporter 10 de ses 12 mises en nomination, dont celle de Meilleur film. En télévision, le drame policier Flashpoint a été couronnée Meilleure série dramatique.

Dans son documentaire Let the Daylight into the Swamp, le Montréalais Jeffrey St. Jules explore sa propre histoire familiale et les conséquences, pour des parents, de laisser leurs enfants en adoption.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur