Le héros se fait-il mal?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le héros et le méchant se battent sur le bord d’un toit. Le méchant, d’un coup de pied traître, fait perdre son équilibre au héros qui tombe du haut des 20 étages. Heureusement, peu avant de toucher le sol, il s’agrippe à une hampe de drapeau providentielle. Qu’en serait-il dans la réalité?

Dans la réalité, il serait mort, affirme le communicateur scientifique Erik Vance qui, dans son blogue, s’est intéressé aux… héros qui tombent.

Si ces scènes le dérangent, c’est parce qu’elles comportent deux problèmes, dit-il. Le premier, c’est la vitesse : quand on tombe, on ne tombe pas au ralenti, comme au cinéma. Et pendant le temps nécessaire à tendre le bras pour agripper quelque chose, on est peut-être déjà rendu au sol.

Le deuxième problème, c’est l’impact : avec chaque mètre de chute, la force d’impact (mesurée en «newtons») augmente de façon exponentielle. En d’autres termes, la main du héros risque de frapper la hampe du drapeau assez fort… pour en briser les os.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur