Le gène le plus populaire du monde

Associé au développement d'un grand nombre de cancers

Nos ancêtres Homo sapiens ont croisé d’autres espèces disparues encore inconnues.


4 décembre 2017 à 7h45

Le champion toutes catégories de nos gènes, selon le regard très particulier des scientifiques? TP53. Il a droit, en moyenne, à deux articles par jour!

Il y a une bonne raison à ça: on le retrouve associé au développement d’un grand nombre de cancers.

TP53 (qui signifie tumor protein p53) est un gène «suppresseur de tumeurs», ce qui signifie que son rôle est de réguler la prolifération cellulaire. Il faut se rappeler qu’une tumeur est un groupe de cellules qui se met à croître de façon incontrôlée.

Beaucoup d’inconnus

Il y a trois ans, l’étudiant au doctorat en bio-informatique Peter Kerpedjiev avait fait une première compilation des «20 gènes les plus étudiés» à partir de la base de données massive du NCBI (National Center for Biotechnology Information), qui rassemble gratuitement, les «données biologiques» d’autres bases, dont GenBank, plaque centrale des études en génétique.

De concert avec une équipe de la revue Nature, Kerpedjiev a repris l’exercice ces dernières semaines. Le nouveau classement ne révèle pas de surprise (outre TP53, la deuxième place appartient aussi à un gène lié au cancer, TNF), mais élargit la perspective: sur les 20 000 gènes responsables de la production de protéines dans notre génome, à peine une centaine ont raflé plus du quart des articles scientifiques.

«C’est révélateur de la quantité de choses que nous ignorons, juste parce que nous ne nous soucions pas de faire des recherches sur eux», commente l’historienne des sciences britannique Helen Anne Curry.

Du sida au cancer

Si ces classements additionnent tout ce qui s’est publié sur chaque gène depuis aussi loin qu’il est possible de remonter dans les bases de données, une analyse plus fine de ces «palmarès», décennie par décennie, peut aussi se révéler instructive.

Ainsi, avant 1985, une grosse fraction de la recherche en génétique (plus de 10%) se concentrait sur l’hémoglobine, cette molécule qui transporte l’oxygène dans notre sang.

Le tournant des années 1990 vit un pic d’intérêt pour un nouveau venu, CD4, à cause de son rôle dans les infections au VIH, le virus responsable du sida. TP53, identifié pour la première fois en 1979, s’est hissé au sommet vers l’an 2000.

Qui sera la prochaine vedette? À moins que ne surgisse une maladie inconnue et aussi dévastatrice que l’a été le sida, il est facile de prévoir que le cancer ne cessera pas de sitôt d’attirer l’attention.

Mais les dysfonctionnements du système immunitaire, de même que les maladies cardiovasculaires, rôdent pas très loin derrière, avec quelques suspects (interleukines, APOE) qui se maintiennent bon an mal an dans le «Top 10».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Toronto est une ville bruyante et animée. Mais ne la jugez pas trop vite. Il est possible d’y trouver de vrai trou de verdure...
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL

Mon Avenir - AFFICHAGE INTERNE ET EXTERNE ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL École secondaire catholique Jean-Vanier, Welland Poste syndiqué permanent à temps plein (1,0) – 10 mois par année CONCOURS 19-AC-01 Le Conseil scolaire...
En lire plus...

Services dans le quartier de Malton

Acces employment - The Learning in Our Neighbourhood (LION) program, focuses on strengthening families by connecting neighbours to each other and their community. By knowing their neighbours and their neighbourhood, children and...
En lire plus...

Une pièce touchante autour de la pole dance

Sara
Sara, de Magalie Bazinet, au Red Sandcastle du 20 au 23 juin
En lire plus...

15 juin 2018 à 9h00

Faire le ménage, aussi dangereux que de fumer

nettoyeurs
L'équivalent d'un paquet par jour pendant 20 ans chez les femmes de ménage
En lire plus...

Détox : faut-il interdire le mot dans la publicité ?

En Grande-Bretagne, l’organisme en charge de réglementer la publicité a décrété en mai qu’une compagnie n’avait pas le droit d’utiliser le mot « détox...
En lire plus...

15 juin 2018 à 7h00

L’équipe de nouvelles #ONFR perd trois de six journalistes

Suppression postes tfo
Dans une 3e ronde de compressions depuis 2016, le Groupe Média TFO aurait éliminé 37 postes au sein de ses services phares : le magazine 24.7, le...
En lire plus...

14 juin 2018 à 17h40

Terroir et inventivité à La Cigogne

La Cigogne
Vendredi 14h30, il n’y a plus une place de libre sur la terrasse de La Cigogne. Les enseignes voisines doivent bien jalouser cette pâtisserie française...
En lire plus...

14 juin 2018 à 14h00

Une réserve d’émotions

Sortir de sa réserve – 400 objets d’émotion
400 objets ethnographiques, anthropologiques et artistiques au Musée de la civilisation à Québec
En lire plus...

14 juin 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur