La plus ancienne pollution du monde

Partagez
Tweetez
Envoyez
Le Proche-Orient est riche en trésors archéologiques, mais en voici un à propos duquel la Jordanie aura du mal à attirer les touristes: on vient d’identifier une rivière qui a été polluée… il y a 7000 ans.

C’était l’époque où les humains, en plus de commencer à pratiquer l’agriculture, découvraient les métaux, et dans la région appelée aujourd’hui Wadi Faynan, au bord d’une rivière à présent asséchée, un groupe a travaillé le cuivre.

Ces gens découvraient qu’en combinant le feu et le métal, ils pouvaient donner à celui-ci différentes formes — pour créer des outils, puis des armes — et au fil des millénaires, la production est devenue plus intensive. Des mines de cuivre dans la région ont contribué à ce que pas mal de résidus s’accumulent dans le lit de la rivière, en quantité détectable 7000 ans plus tard.

Écrivant dans la revue Science of the Total Environment, l’anthropologue Russell Adams, de l’Université de Waterloo, Ontario, en parle comme de la «première révolution industrielle du monde».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur