Le Flo Franco en «mini-tournée» pour son troisième album

Le Flo Franco sur scène

Le Flo Franco sur scène, pour son troisième album "Retranscrire"


2 mars 2018 à 15h00

Le temps est venu pour l’artiste franco-ontarien Le FloFranco de se placer sous le feu des projecteurs. L’artiste se lance dans une mini-tournée, dès le mois de mars pour présenter son troisième album, Retranscrire.

En réalité, ce nouvel opus a été dévoilé en mai dernier, et l’artiste a déjà pu le présenter sur différentes scènes. Le Flo s’en réjouit: «le monde a l’air d’aimer, j’ai de bons échos». Ce mois de mars, on le retrouvera à Whitby, et le 8 à Pickering.

Retranscrire, c’est son troisième EP, qu’il complétera par d’autres musiques à la rentrée scolaire prochaine. Le nom suit une continuité avec ses précédents albums Partir pour revenir et Bâtir pour s’établir.

Le Flo confit d’ailleurs à L’Express que ce nouvel album devait s’intituler «Mûrir pour retranscrire», mais le chanteur voulait vraiment différencier ce nouveau projet.

Maturité dans l’écriture

Les six musiques présentes dans l’album sont présentées par l’artiste comme un signe «d’une plus grande maturité dans l’écriture». Entre musique rythmée et poésie sur des histoires personnelles, ce nouvel album nous dévoile un peu plus la sensibilité artistique du Flo.

Son nom d’artiste vient d’ailleurs d’un acronyme «Fierté, Loyauté, Originalité». Le dernier terme colle bien à son univers musical, l’artiste le désignant lui-même comme une «rencontre entre l’électro pop, le rythmique et poésie avec un peu de rap». De quoi satisfaire tous les goûts.

Basé à Ottawa

Le Flo Franco, de son vrai nom Jeff Homère, est d’origine haïtienne, arrivé à Montréal à l’âge de 4 ans. À l’âge de 9 ans, il s’installe à Ottawa, qu’il ne quitte plus. Sa musique vient plus de son «vécu», pas de là d’où il vient.

Pendant son adolescence, il se lance dans la musique. Vient alors sa rencontre avec le rappeur-slameur YAO, avec qui il lance ses premiers albums. Aujourd’hui, son premier compagnon de route possède la maison qui produit Le Flo Franco, Intello-Productions.

Aujourd’hui, le voilà sur scène dans ce qu’il appelle une «mini-tournée», prochainement dans la région de Durham, puis à Ottawa et en juin à Kingston».

Sur scène… et dans les écoles 

En plus de ses performances sur scène, on peut croiser Le Flo dans les écoles où il donne des ateliers d’écriture, notamment lors des soirées Hautes Vibrations.

En plus, de «pouvoir donner des outils créatifs» aux enfants, c’est un moyen de montrer à la jeunesse qu’il  n’y a pas «uniquement le fantasme de la musique, mais aussi l’importance de l’écriture». Mais aussi de «bâtir la relève de demain».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un quatrième album pour l’humoriste Hunter Collins

Hunter Collins
Pas de sujets tabous pour cet homme blanc hétéro...
En lire plus...

23 juin 2018 à 12h00

Les aires protégées qui ne sont pas protégées

Objectif 2020 : 17 % des terres émergées et 10 % des océans
En lire plus...

23 juin 2018 à 10h00

CRISPR : émoi autour du mot « cancer »

Le «ciseau génétique» provoquerait une «contre-attaque»
En lire plus...

23 juin 2018 à 7h00

Charme industriel entre les briques rouges de la Distillerie

La Distillerie
La Distillerie est bien un quartier de Toronto où le paysage industriel rencontre l’art moderne. Les gens y viennent pour venir se restaurer dans...
En lire plus...

22 juin 2018 à 19h00

Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

Indisciplinés de toronto
De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux
En lire plus...

22 juin 2018 à 15h00

François Bourassa se réinvente

François Bourassa
Le 27 juin au Festival de jazz
En lire plus...

22 juin 2018 à 14h00

Un règlement albertain machiavélique

La Couronne suspend des procédures pour ne pas reconnaître le droit des Défendeurs au français
En lire plus...

22 juin 2018 à 12h30

Aurélie Resch décroche le prix Trillium

Prix littéraire Trillium de l'Ontario
Rare encouragement pour les récits courts
En lire plus...

22 juin 2018 à 11h39

Cannabis : à la poursuite du diamant vert

La légalisation va donner accès à du financement pour la recherche
En lire plus...

Impact économique de l’intelligence artificielle : on cherche encore

Pas de pertes d’emplois ni de productivité accrue
En lire plus...

22 juin 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur