Le droit à la solidarité existe-t-il ?

La directrice régionale de l’ACFA, Angélina Gionet.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Lorsqu’une communauté ou un individu subit une épreuve, on peut rester confortablement dans notre indifférence. On se donne alors bonne conscience. On trouve facilement toutes les excuses possibles pour ne pas passer à l’action: manque de temps, manque d’argent…

Par le passé, il est arrivé que la communauté franco-ontarienne ait eu besoin de la solidarité de tous pour passer avec succès une situation difficile.

Je ne donne que trois exemples: l’abolition du Règlement 17 en Ontario, l’obtention de l’école Le Caron à Penetanguishene et le maintien de l’Hôpital Montfort à Ottawa. Dans ces dossiers et bien d’autres, nous avons bien apprécié recevoir de l’aide.

Dernièrement, la communauté francophone de Fort McMurray, dans le Nord de l’Alberta, a littéralement subi l’épreuve du feu.

Plusieurs de ses membres ont tout perdu. L’école et la garderie de langue française ainsi que le bureau régional de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) sont dans un des trois secteurs de la ville maintenant interdits en raison du haut taux de toxicité. Les dirigeants de l’ACFA n’ont pas été autorisés à récupérer quoi que ce soit des lieux.

Pour pallier à cette situation, une Unité mobile d’aide et de services a été mise en action pour se rendre sur place rencontrer chacun des sinistrés mais il est nécessaire d’acheter un peu de matériel et d’équipement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Si des organismes ou individus veulent commanditer des café-rencontres, cela aiderait grandement les victimes du désastre à maintenir entre eux un dialogue si nécessaire en l’espèce ainsi qu’à bénéficier d’échanges informels avec des professionnels, notamment du domaine de la santé.

Êtes-vous en mesure d’aider? À titre d’exemple, une carte-cadeau payée à un des magasins qui ont repris leurs activités serait bien appréciée. L’appui des organismes et individus sera inscrit dans un site Internet.

Les coordonnées pour rejoindre Angélina Gionet, la directrice régionale de l’ACFA, sont les suivantes: Casier postal 5177, Fort McMurray, Alberta T9H 3G3, cellulaire: 780-838-8139, courriel: [email protected].

Qu’attendons-nous pour passer à l’action? Le groupe musical Nickelback a merveilleusement posé la question. Je vous invite à mettre au maximum le volume du son de votre ordinateur et à admirer sur Youtube leur succès What are you waiting for? L’écouter à quelques reprises aide à nous motiver.

Sur Internet, on peut facilement trouver le texte français de leur chef d’œuvre sous le titre Qu’est-ce que tu attends?

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur