Le Collège Boréal a toute une stratégie en santé mentale

Boréal santé mentale
Des solutions innovantes au service de la santé mentale du Collège Boréal. Photo: Institut Résiliences
Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis décembre 2018, le Collège Boréal s’est doté d’une gestionnaire des stratégies en santé mentale responsable d’assurer la mise en place de tels services accessibles et de haute qualité pour tous les étudiants.

«Le Collège Boréal offre présentement un service de counseling à l’interne ayant pour objectif d’accompagner les étudiants dans leur prise de décisions respectives concernant leur réussite scolaire, leur cheminement de carrière ou personnel», précise Isabelle Chaussé, gestionnaire des stratégies en santé mentale.

Boréal santé mentale
Isabelle Chaussé

Défis de santé mentale

«Notre service de counseling est gratuit et confidentiel. Il a pour but d’aider tous les étudiants qui vivent des défis autant sur le plan académique que sur le plan personnel.»

«Nos conseillères appuient les étudiants tout au long de leur cheminement en leur fournissant des outils et des pistes de solutions qui répondent à leurs besoins.»

La gestionnaire des stratégies en santé mentale est également chargée de développer des partenariats pan provinciaux afin de faciliter une meilleure coordination de l’ensemble des services en santé mentale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Boréal santé mentale
Les étudiants ont accès à l’application mobile de l’organisme KeepMeSafe. Photo: Keepmesafe.com

Continuité de services de santé mentale

Le Collège Boréal a récemment signé une entente avec l’organisme KeepMeSafe. Tous les étudiants ont maintenant accès à des services de santé mentale après les heures régulières de bureau en téléchargeant l’application mobile «Mon PSE» aussi connue sous le nom de «My SSP».

«Cette entente assure une continuité de service à l’extérieur des heures de bureau de nos conseillères. C’est une excellente ressource qui peut être utilisée par tous nos étudiants dans l’ensemble de la province.»

«L’application mobile permet aux étudiants d’obtenir des services de counseling par l’entremise de clavardage, session virtuelle ou par téléphone. Ce service est disponible dans 65 langues.»

Une photo pour se retrouver

Depuis plus d’un an, la crise sanitaire a un impact important sur la vie quotidienne des étudiants et du personnel de la communauté Boréal.

Le confinement imposé par la pandémie a incité Isabelle Chaussé à proposer la mise en œuvre du concours Marcher pour se retrouver, inspiré du site Campus Health.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Ian McNichols, employé,
Ian McNichols, gagnant du concours Marcher pour se retrouver.

Le concours, organisé par les Services aux étudiants et le Comité du mieux-être, s’est déroulé aux quatre coins de l’Ontario jusqu’au 30 avril dernier.

«Il suffisait d’aller marcher et de prendre des photos de soi ou des paysages que l’on observait lors de la randonnée en indiquant sa région d’origine, puis de me les acheminer. Nous avons reçu plus de 300 soumissions», cite Isabelle Chaussé, la gestionnaire des services en santé mentale.

«Une belle façon de se divertir via l’art visuel (la photographie), se rapprocher et se solidariser, tout en découvrant les environnements naturels aux alentours de nos campus à travers la province.»

Carina Gobeil, étudiante,
Carina Gobeil, gagnante du concours Marcher pour se retrouver.

Les gagnants, dévoilés début mai, incluent deux employés, Lucie Groulx (campus de Sudbury) et Ian McNichol (Toronto), ainsi que deux étudiantes, Carine Gobeil (Sudbury) et Christina Patoine (Timmins), qui se sont mérité respectivement deux chèques cadeaux de 100 $ chez Lululemon et deux de 100 $ chez Sportcheck.

Une activité ludique et apaisante pour la santé mentale à partager en temps de distanciation sociale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Voici un petit montage produit par le collège, illustrant quelques-unes des photos.

Christina Patoine, étudiante
Christina Patoine, gagnante du concours Marcher pour se retrouver.

Activités axées sur le mieux-être

Dans le cadre de la Semaine de la santé mentale (3-7 mai), la gestionnaire avait élaboré un programme d’activités axées sur le mieux-être, dédiées aux étudiants et au personnel du collège.

On a abordé le rire comme thérapie naturelle, la méditation, le yoga. Plusieurs évènements ont été réalisés en collaboration avec des organismes et partenaires de la communauté franco-ontarienne. Mentionnons:

Boréal santé mentale
Line Bolduc

– l’atelier pour l’inclusion des personnes LGBTQ en milieu de travail via le programme ProAllié;

– une présentation par Nathalie Beauchamps, coach de vie;

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

– une session info avec l’organisme Keepme.safe;

– une conférence sur la Sensibilisation à l’approche culturelle en santé mentale par Yann Vivette Tsobgni (Institut Résiliences);

– une conférence sur la santé mentale avec Line Bolduc, professionnelle renommée de la francophonie en matière de Santé psychologique, émotionnelle et physique;

– le vibrant témoignage d’Étienne Boulay, ancien joueur de football des Alouettes de Montréal.

«Plusieurs évènements novateurs suivront au courant de l’année, dont la prochaine activité spéciale pour souligner la Journée mondiale de l’homophobie ce 17 mai», signale Isabelle Chaussé.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur