Le café déshydrate?

(Photo: Pxhere / CC)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Boire du café contribuerait à la déshydratation en faisant uriner plus souvent? Cette croyance a la vie dure… mais est contestée par les faits.

D’où vient cette rumeur? La réponse ne fait pas l’unanimité, mais l’une de ses sources «scientifiques» souvent citée est une recherche de 1928 qui avait conclu que la consommation de café envoyait plus souvent les hommes aux toilettes… après avoir étudié trois hommes pendant deux mois.

Sportifs

Des études se sont à nouveau intéressées à la question dans les années 1990, dans un contexte sportif: sachant que la caféine entraîne une hausse de la performance, ce gain ne serait-il pas annulé par la déshydratation — puisqu’un sportif déshydraté risque d’être moins «performant»?

Les conclusions, depuis, sont négatives: la consommation de boissons, caféinées ou non caféinées, résulte chez un individu moyen en la même quantité d’urine produite.

Comme l’eau

Du moins — selon ces mêmes études — tant que la consommation de caféine demeure sous les 225 mg par jour, soit l’équivalent de deux tasses de café. Ou l’équivalent de la caféine contenue dans cinq à six tasses de thé, ou quatre à cinq canettes de boissons gazeuses de type cola.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Autrement dit, ces boissons caféinées — auxquelles on pourrait ajouter les boissons énergisantes et le lait au chocolat — contribuent à l’hydratation quotidienne du corps, comme l’eau.

Urine

Toutefois, chez certaines personnes, la caféine devient effectivement un diurétique, c’est-à-dire une substance qui augmente la production d’urine, lorsque sa consommation quotidienne se situe entre 240 mg et 640 mg.

Par contre, même dans ces cas où il y a augmentation de la production d’urine, rien ne permet de conclure que l’individu est en train de se déshydrater!

Selon les critères de Santé Canada, une consommation d’environ 300 mg de caféine par jour pour une «femme en âge de procréer» et de 400 mg pour les autres adultes, est considérée modérée. La clinique Mayo mentionne pour sa part 400 mg, sans faire de distinctions entre hommes et femmes.

Verdict

Vous pouvez boire votre tasse de café matinale en paix: une consommation raisonnable de caféine n’entraîne pas plus de déshydratation que la quantité équivalente d’eau.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur