Une librairie et un café à l’Alliance française de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Alliance française de Toronto lance sa saison culturelle le mardi 8 septembre, dans le cadre du vernissage d’une exposition rétrospective du célèbre artiste canadien Charles Pachter (la reine à dos d’orignal) à sa galerie Pierre Léon… qui est appelée à devenir un café.

En effet, L’Express a appris qu’en plus d’une nouvelle librairie, une succursale de la Librairie du Quartier à Québec qui s’installera à l’AFT vers la fin de l’automne, on veut aussi transformer la galerie en café.

Il n’y a pas de café proprement francophone à Toronto depuis la fermeture, il y a plusieurs années, de la Crêperie du Centre francophone au 20 Lower Spadina. Et il n’y a pas de librairie exclusivement francophone depuis la fermeture de Champlain en 2009.

Le président de l’AFT, Georges Soaré, et le directeur général Thierry Lasserre détailleront ces annonces mardi prochain, en plus d’une nouvelle programmation articulée en 2015-2016 autour de cinq thématiques: 400 ans de présence française en Ontario; Femmes d’hier et d’aujourd’hui; Cultures sans frontières; Bâtisseurs et inventeurs; Le 17e siècle: du passé à nos jours.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Depuis quelques années, mais encore plus depuis l’inauguration de son théâtre de 150 places au printemps 2014, l’Alliance française est devenue un pôle culturel exceptionnel pour les francophones et les francophiles de tous horizons, au coeur du quartier de l’Université de Toronto (l’Annex).

Ce sont plus de 200 artistes du Canada (Toronto, Ontario, Québec), de France, de Belgique, des Antilles, des États-Unis, d’Haïti, de Cuba, du Maroc, d’Algérie, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Botswana, qui se croiseront sur scène et proposeront plus de 114 évènements… pour les 114 ans d’existence de l’institution!

Gérée par un conseil d’administration torontois, à qui la France fournit un directeur général, l’Alliance française appartient à un réseau international d’écoles de langue française pour adultes, presque toutes situées dans des pays non francophones. L’Alliance française de Toronto est l’une de celles dont le volet culturel est le plus impressionnant, étant située exceptionnellement dans un milieu où vit déjà une importante minorité francophone.

Les semaines suivront un certain rythme à l’AFT, les mercredis étant dédiés aux conférences, vernissages d’exposition et dégustations de vins, les jeudis consacrés au cinéma, les vendredis et samedis aux arts de la scène, et les dimanches après-midi aux enfants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur