L’autre visage d’Auguste Renoir

Partagez
Tweetez
Envoyez

Lorsque l’on évoque le nom de Renoir, on pense indubitablement aux portraits lumineux qui ont fait la renommée de l’artiste. Le musée des beaux-arts du Canada se donne toutefois le défi de nous faire découvrir une nouvelle facette de l’oeuvre de ce célèbre impressionniste français: ses paysages. L’exposition intitulée tout simplement Les paysages d’Auguste Renoir débutera à Ottawa le 8 juin pour se terminer le 9 septembre.

À travers une soixantaine de paysages principalement parisiens – mais également algériens et italiens – l’exposition mettra en valeur l’évolution du style de Renoir, l’intégration graduelle de nouveaux éléments dans ses toiles ainsi que le développement de sa palette de couleurs.

Des toiles bien connues telles que Les Canotiers à Chatou et Déjeuner chez Fournaise côtoieront des oeuvres encore méconnues du grand public, que ce soit La Vague ou Vue de Bougival. «Comme ces paysages n’ont jamais été étudiés ensemble, ils nous permettent de suivre Renoir de 1865 à 1883, soit de peintre réaliste, inspiré par Courbet et Corot, à chroniqueur des banlieues parisiennes, puis à l’artiste expérimenté qui peint des sites nouveaux, dans son pays et à l’étranger», expliquait Colin B. Bailey, coconservateur de l’exposition, en conférence de presse la semaine dernière à Toronto.

Il y a dix ans, l’exposition du Musée des beaux-arts du Canada sur les portraits de Renoir avait attiré une foule record de 340 000 visiteurs. Pour vous assurer une place, vous pouvez acheter vos billets dès le 2 avril en téléphonant au 1-888-541-8888.

L’exposition est réalisée en collaboration avec la National Gallery de Londres et le Philadelphia Museum of Art. Ottawa sera son seul arrêt en sol canadien.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur