L’art amateur à la folie

Galerie Céline-Allard

Chaque visiteur était invité à dessiner son autoportrait

5 mars 2013 à 10h53

Pour le mois de mars la galerie du Centre francophone de Toronto a décidé d’offrir son espace à des artistes amateurs avec sa «galerie en folie». Sous le thème de la «célébration de la vie», le nouveau projet culturel du centre francophone est de célébrer l’art amateur en faisant participer le public.

Dans un projet d’intégration par l’art, cinq artistes ont répondu à l’appel et ont désormais le privilège de voir leurs œuvres exposées au grand public.

Cinq artistes amateurs

Chacun de ses artistes ont un univers très différent. Il y a notamment Kithy San qui expose des œuvres d’inspiration japonaise avec des tableaux confectionnés seulement avec des couches de papiers et de laque. La photographie est aussi présente avec Stéphane Legrand qui propose deux clichés très réussis de Paris, et Peter del Valle qui dévoile une compilation de quelques photos de sa collection.

La peinture n’est pas en reste avec Marcelle Chachin qui a apporté quelques toiles personnelles pour la première fois. Elle se confie: «Même chez moi je n’ose pas montrer mes peintures, elles sont cachées. Cette fois je me suis dit…pourquoi pas!».

Enfin dernière artiste à présenter ses œuvres: Karine Barrass qui elle est une artiste professionnelle, une «artiste aux cinq sens» qui travaille sur plusieurs supports et a profité de cette exposition pour montrer quelques peintures et photographies. On retrouve également sur une table une collection de petites structures en pâtes à modeler. Elles ont été réalisées par les élèves des écoles pour qui la consigne était de créer quelque chose à leur image. Le résultat est étonnant à la vue de la diversité des formes.

Pour Oureye Seck coordinatrice du Programme Accueil ce projet s’inscrit dans l’objectif du Centre Francophone de rassembler la communauté. Elle espère que ce soit pour les artistes une première étape qui leur permettra de se faire voir et peut-être de se créer un réseau.

Exposition participative

Comme à chaque exposition au CFT, le vernissage est loin d’être conventionnel. Pour honorer le thème «célébrer la vie», la bonne humeur était de mise, et des activités étaient proposées pour réveiller l’artiste qui se cachait dans chaque visiteur.

Pour faire participer le public, du matériel de création était à disposition afin que chacun prenne le temps de faire son autoportrait. Toujours dans un effort d’intégration, Darline Drouinaud, responsable jumelage jeunesse du centre menait l’activité avec pour objectif d’encourager la création instantanée tout en permettant à chacun de faire connaissance avec les autres.

Cette exposition se déroulera tout au long du mois de mars. Plusieurs activités y seront proposées: Le 15 mars un atelier de création à partir de 17h30 ainsi que l’exposition de clôture le 22 mars qui sera célébrée sous le thème de la culture cubaine.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

On est de plus en plus «connecté» sur notre santé

Les médecins se méfient encore des bidules permettant à leurs patients de mesurer eux-mêmes leur état de santé. (Photo: Hamza Butt / Flickr / Creative Commons)
Applications capables de surveiller poids, tension, glycémie, alimentation, exercice...
En lire plus...

17 octobre 2017 à 14h44

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

ONU: on attend beaucoup du Canada

L'ambassadeur du Canada à l'ONU, Marc-André Blanchard.
Des objectifs de développement durable ambitieux
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h54

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur